Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Lignes, bobines, harnais, ancres, etc... Tout ce qui vous aide et ne concerne ni les cerfs volants, ni les appareils photo.

Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Picavet
19
51%
Pendule
14
37%
Les deux ?
4
10%
Autre système
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 37

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede Alonzo BISTROT le Ven 18 Septembre 2009, 9:28

Merci, de toutes ces precisions.

Comme vous cherchez a minimiser les oscilations parasites, n'avez vous jammais tenté de carréner votre pendule, pour réduire les tourbillons de von Karman et pour le maintenir dans l'axe du vent ?

Image

Les dimensions du pendule me semble importantes, donc son imfluence sur les vibrations de la nacelle ne peut pas etre nulle, surtout par grand vent. Le Cx (coeficient de penetration dans l'air) d'un cylindre est proche de 1 en flux turbulant, alors qu'un profil aerodynamique s'approche de 0,05. Soit un gain maxi direct de 20, par rapport à votre configuration actuelle.

Salutations
Alonzo BRISTROT
Avatar de l’utilisateur
Alonzo BISTROT
Plus de 400 messages
 
Messages: 460
Inscription: Lun 20 Octobre 2008, 21:47
Localisation: AU SUD (de la ligne SNCF)

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede Alankap le Ven 18 Septembre 2009, 12:27

sujet tres interressant celui que tu soulèves....
Je conçois mes nacelles en CAO jusqu'à la moindre vis ....mais l'idée de faire une simulation d'écoulement est tres séduisante....

Quels softs utiliser ? ?
Avatar de l’utilisateur
Alankap
Plus de 400 messages
 
Messages: 2321
Inscription: Mar 06 Novembre 2007, 14:33
Localisation: Planète terre

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede Alonzo BISTROT le Ven 18 Septembre 2009, 14:57

Il s'agit d'une image trouvée sur net (Wikipedia : Les allée de tourbillions de Von Karmann) pour illustrer mes propos, probablement issu d'un calcul sous FLUENT ou MATHLAB.
http://fr.wikipedia.org/wiki/All%C3%A9e_de_tourbillons_de_Karman

Je doute qu'on puisse touver une version "portable" de ces softs.... Sauf erreur les softs basés sur le freeware XFOIL, ne calculent pas les vortex. Tu peut aller voir ou poser la question sur les sites de fabrications de voile de parapente genre "Construire Sa Voile", il me semble avoir croiser des images de voiles en situation de soufflerie numérique avec les tourbillons de trainée.

En bas de cet article, sont listés un certain nombre de logiciels specialisés
http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9rodynamique


Bon courage.
Alonzo BRISTROT
Avatar de l’utilisateur
Alonzo BISTROT
Plus de 400 messages
 
Messages: 460
Inscription: Lun 20 Octobre 2008, 21:47
Localisation: AU SUD (de la ligne SNCF)

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede Bernard-Noël le Jeu 24 Septembre 2009, 20:52

Non, je n'a jamais envisagé de caréner mon pendule.
Le principe de rester le plus simple possible pour pouvoir toujours être à même de tout réparer même à des milliers de km de chez moi avec éventuellement du matos de fortune.
Mais l'idée du carénage est intellectuellement intéressante. Vous êtes toujours bourrés d'idées !
Il faut cependant rester très réaliste en ce qui concerne la dérive arrière de l'ensemble pendule nacelle : cf le fil "nacelle et vent fort".
A plus
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 954
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede Alonzo BISTROT le Ven 25 Septembre 2009, 8:52

Bonjour,

Pas besoin de gros carénage compliqué et fragile.

La marine nationale et les océanographes utilisaient un "fourrage" des cables de traction des sonars immergés, pour améliorer le Cx. Le fourrage est constitué de longs fils, coincés dans les torons du cables sur une dizaines de metres juste avant l'engin tracté. Sous eau, tous les poils s'orientent dans le sens du courant, et forment un profil "quasi" aérodynamique autour du cable.

Pour l'appliquer à votre pendule, on peut envisager d'utiliser un manchon cousu de poils longs (perruque) ou de laine, ou une bande enroulée en spirale fixée aux extrémités, mis en oeuvre que pendant les périodes de vent fort. (Pas de maintenance, pas de risque de casse).

Un carénage "en dur", sera plus performante. Une solution efficace et démontable peut etre trouvée en appliquant les methodes utilisées par les skieurs de "kilometre lancé" ou KL, pour carener les mollets La encore, la solution est reverssible (utilisable que sur besoin).

Image
Source :http://atulu.com

Il est facile de tester l'efficacite du procédé au sol, avec un manche à balais représentatif de la section et de la longueur du pendule, en lui faisant faire des aller-retours dans une bainnoire ou une piscine. L'eau a une densite 1000 fois superieure à l'air, le phénomène est donc amplifié. Vous allez vite resentir, l'influence et l'interet d'un carénage.

Salutations
A+
Alonzo BRISTROT
Avatar de l’utilisateur
Alonzo BISTROT
Plus de 400 messages
 
Messages: 460
Inscription: Lun 20 Octobre 2008, 21:47
Localisation: AU SUD (de la ligne SNCF)

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede Bernard-Noël le Ven 25 Septembre 2009, 20:13

Ah .... c'est en effet bien tentant ! Quand je suis rentré chez moi je teste sur un manche à balais, promis.
Encore merci pour toutes ces précisions qui sortent totalement de mon domaine.
Amitiés
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 954
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede Le_Druide le Mer 06 Septembre 2017, 23:20

Salut tout le monde,

Perso j'utilise un système pendulaire avant avec une accroche sur la ligne par des mousquetons, grave erreur de ma part tous les vibrations sont retransmissent au micro de la GoPro, le vent hurle dans le micro et le moindre frottement sur la ligne fait un bruit d'enfer.

A présent c'est un bout de fil de fer avec un crochet à chaque bout fait dans un bout de porte manteau qui sert à tout retenir le système pendulaire, néanmoins j'intercale une quadruple boucle de ligne pour accrocher le pendulaire à ce système et là c'est fini, je n'est plus les bruits de la ligne, sur l'axe du pendulaire idem pour réduire le bruit retransmit via les tubes en aluminium des rondelles serrent suffisamment l'axe tout en le laissant libre de changer l'orientation de manière fluide.

La tige est renforcée par un bout de tube en interne collé et sécurisée par un clou en acier zingué à chaque raccordement, la vis de l'axe du haut du tube étant elle aussi collée et sécurisée par la même méthode.

Pourquoi le pendulaire, pour son amortit lors des balancements dû aux rafales les plus folles car au bout se trouve une nacelle Feiyu G4 S, l'amortit réduisant au maximum la consommation de la nacelle et l'usure des axes et moteurs de cette nacelle les accus plus puissants ne me servent plus à rien.

En limitant la consommation pour la stabilisation çà va me permettre d'utiliser une LiPo pour l'alimenter en 3.7 v de moindre puissance et donc bien plus légère que le manche en aluminium avec les deux accus dedans, ... par petits temps 50 gr de moins voir plus c'est le top pour mieux décoller.

Ce système de pendulaire avec une nacelle stabilisée en-dessous fonctionne bien par petit vent de 10 / 15 Km/h sous un delta Conyne Alpine, pour les plus de 20 Km/h jusqu'aux alentours des 45 Km/h mon Ultrafoil 15 fait l'affaire. Néanmoins attention car si le delta conyne Alpine est hyper stable dans tous les vents et se pose comme une plume au sol lorsque le vent faibli, ce n'est pas le cas de l'Ultrafoil 15 qui descends comme une pierre sur son cul et plonge parfois verf le sol si on lui donne pas du mou au bon moment !

Il m'est donc impossible d'arrimer ma ligne avec un sac de sable enfoui ou mes piquets larges pour l'herbe car pour l'Ultrafoil 15 par bon vent l'arrimer serait le condamner à une chute un jour ou l'autre, pour le delta conyne je l'accroche et hop libre pour mettre la nacelle sur la ligne, ... néanmoins quelque soit mon option du moment on me retrouvera toujours avec une sangle qui tient plus de 150 KG autour de la taille avec au bout un gros mousqueton qui gère les 160 à 180 KG au cas ou ....

Je n'est rien contre le Picavet certes efficace, néanmoins lorsque le vent tourne et balance le système en tous sens il n'est pas rare que çà se coince ici ou là via les cordons et là se termine alors ma séance d'auto KAP si rare.

Pour finir le système pendulaire avec une pseudo nacelle miniature me permet en un rien de temps de placer le boitier d'auto KAP ou mon retour vidéo et la télécommande avec seulement un câble à rebrancher et 2 papillons pour fixer les diverses commandes, sur le Picavet çà génèrerait des soucis d’équilibre.

Pour le système de freinage via le cordon tendu avec un anneau et un tendeur et repris aux 2 bouts du support du pendule, j'ai pas confiance à cause des risques d'usure du cordon qui frotte sur l'anneau et donc aussi de casse à cause de la contrainte sur le système entier sans parler des risque de blocage avec la ligne de vie qui pourrait venir se bloquer dedans avec le vent.

Ceci dit ce n'est que mes avis persos suite à un grand nombre de test, ... sans aucune casse et/ou perte de matériel malgré un 47 Km/h en rafalessss ou des thermiques qui ont joués avec mes nerfs amenant le cerf-volant au-dessus de ma tête !

Bon vol à toutes et tous, bon courage pour celles et ceux qui comme moi marche avec le matos sur le dos pour rejoindre un éventuel spot de rêve, ... c'est lourd et l'arthrose se venge très souvent sur plusieurs jours !
Avatar de l’utilisateur
Le_Druide
Plus de 50 messages
 
Messages: 56
Inscription: Lun 10 Octobre 2016, 18:45
Localisation: Saint-Maurice 94

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede André le Jeu 07 Septembre 2017, 12:05

Des photos, des photos ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 400 messages
 
Messages: 8728
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede Emmanuel le Ven 08 Septembre 2017, 13:04

Le_Druide a écrit:
Pour le système de freinage via le cordon tendu avec un anneau et un tendeur et repris aux 2 bouts du support du pendule, j'ai pas confiance à cause des risques d'usure du cordon qui frotte sur l'anneau et donc aussi de casse à cause de la contrainte sur le système entier sans parler des risque de blocage avec la ligne de vie qui pourrait venir se bloquer dedans avec le vent.

!

Je pense que tu n'as pas de souci à te faire car, il faut qu'il y ait frottement pour que ça marche.
Quant à l'usure éventuelle, si ça lâchait, il n'y aurait juste plus de freinage, et pas de chute du matos.
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7505
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Suspentes : Vous êtes plutôt Picavet ou bien pendule ?

Messagede Le_Druide le Ven 08 Septembre 2017, 15:54

Bonjour,

C'est certain le matériel ne tombera pas pour un tendeur déchiré ou pas de frein, pour ma part le pendule restera libre dans ses mouvements, ma nacelle Feiyu G4 S fera son boulot pour stabiliser ma GoPro !
Avatar de l’utilisateur
Le_Druide
Plus de 50 messages
 
Messages: 56
Inscription: Lun 10 Octobre 2016, 18:45
Localisation: Saint-Maurice 94

Précédent

Retourner vers Matériel et Accessoires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité