Pour un amical soutien à Cyclone !

Concerne tout ce qu'il faut savoir avant et pendant une séance de prise de vue avec un cerf-volant. sécurité , aérologie, les "bonnes pratiques", les erreurs à ne pas commettre, etc...

Pour un amical soutien à Cyclone !

Messagede Emmanuel le Ven 24 Février 2006, 15:48

Voilà, J'ouvre ce sujet pour que chacun puisse apporter un peu de réconfort à Cyclone qui, comme tous les habitants de l'ïle de la Réunion, est aux prises avec le virus du Chikungunya (?).
Cette cochonnerie met l'ïle au ralenti et ses habitants sur le flanc.

Chacun ici peut y aller de son message !

T'inquiètes, Cyclone, il y aura des jours meilleurs où les cerfs-volants et les appareils photos volants auront eu raison de ces mauvais jours.

Amitiés de métropole,

Emmanuel
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7961
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Attrape-insectes

Messagede Invité le Sam 25 Février 2006, 9:54

Voici ma version brevetée de l'attrape-mouches destiné à capturer des insectes à l'extérieur dans des couches d'air supérieures. Je ne sais où est le meilleur endroit pour dénicher le chikungunya mais le procédé est très intéressant pour récolter des insectes se déplaçant entre 30 et 300m.
Deux solutions: acheter des rubans de papier collant tue-mouche et s'en servir comme queue, ou bien enduire un voile léger, ou le dos du cerf-volant de colle spéciale qui ne sèche jamais (genre glue).
Lorsque les odeurs qui attirent certains insectes sont connues, et s'il est possible d'y ajouter ce parfum, un tri sélectif devient possible.
C'est sûr, vous objecterez que peut faire un petit cerf-volant de quelques cm², dm² ou m² contre des milliers d'insectes répartis sur des dizaines de km². Certainement pas de les détruire, si ce n'est de contribuer à leur étude, et peut-être d'aider à la recherche de solutions.
Soigner les personnes est une évidence. Traiter avec des produits chimiques est sans doute nécessaire. Etudier et comprendre pourquoi et comment ce phénomène arrive est la seule solution pérenne. Pour ma part, je n'ai pas entendu parler d'équipes d'entomologistes et de déblocage de fonds spéciaux pour lancer une recherche sérieuse d'une dizaine d'années sur le chikungunya. Et malheureusement, nous avons la nette impression de ne pas savoir grand'chose sur cet insecte. Des millions d'euros sont consacrés à la recherche de produits chimiques destinés à détruire tout ce que nous considérons comme malveillant, et généralement nous créons des déséquilibres aux conséquences désastreuses. Et bien peu d'argent en comparaison est consacré à la compréhension de nos écosystèmes sans quoi toute action correspond à jouer à l'apprenti-sorcier.
Invité
 

attrape-insectes

Messagede becotus le Sam 25 Février 2006, 10:02

Fausse manipulation, mon message n'était pas signée!
Cyclone, transmets notre sympathie à tes connaissances et à tes proches qui sont directement touchés par le virus, car nous savons que vous êtes tous touchés indirectement.
becotus
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2094
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:06
Localisation: presqu'île du Cotentin, Normandie

Messagede Invité le Jeu 02 Mars 2006, 7:24

bonjour
je vous remercie de cette delicate attention .
je retiens l'idée du cerf-volant glue même s'il est plus decoratif q'efficace contre le virus

cyclone qui va devenir metropolitain dans quelques jours glaglaglagla
comme le dit emmanuel dans la page d'accueil de son site "une communauté décidement voyageuse..."

stephane
Invité
 


Retourner vers Déroulement d'une séance d'aérophoto par cerf-volant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité