Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Concerne tout ce qu'il faut savoir avant et pendant une séance de prise de vue avec un cerf-volant. sécurité , aérologie, les "bonnes pratiques", les erreurs à ne pas commettre, etc...

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Troyes.CV le Dim 01 Juillet 2012, 19:02

Michel, dans ton malheur, tu tombes dans la période de soldes ...

Va faire un tour sur le net pour ton apn. Pour l'enrouleur, moi j'ai le gros avec les gros trous et j'en suis très content, ça me permet de le tenir par les trous.

Sincères condoléances pour ton Canon :(

Lolo
Laurent :D - C'est du 100 % autokap et 100 % pour le plaisir de sortir une image et non pour l'argent ...

Site web : http://www.troyes-cerfs-volants.fr
https://www.facebook.com/pages/Troyes-cerfs-volants/123012054466726
Avatar de l’utilisateur
Troyes.CV
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1227
Inscription: Sam 15 Octobre 2011, 16:12
Localisation: Troyes - Aube - FRANCE

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Wirth le Dim 01 Juillet 2012, 19:12

Voici ma nacelle Roitelet/Canon S90 que j'avais présentée il y a peu de temps :
Image
Nacelle Roitelet / Canon S90 . par CODYFAN1, sur Flickr
Comme tu peux le voir André le tube alu ne peux pas être clipsé sur le tube pastique car ça l'empécherait de tourner pour l'orienter .
Comme préconisé par Christian Bécot j'ai mis un morceau d'adhésif rouge pour visualiser que le tube alu est bien enfoncé dans le tube transparent ( 2,5 cms ) .
Ce que je pourrais faire c'est traverser ce tube transparent avec un anneau genre '' porte-clés '' , y attacher une ligne de vie , l'autre bout étant accroché a un des trous de la nacelle .
Mais je le redis , je suis vraiment surpris que ces 2 tubes se soient désolidarisés .
Pour ce qui est du dérouleur , vous savez tous ( André , Laurent , ...) mon extrème entêtement à ne vouloir utiliser qu'un modèle de dérouleur bien particulier . :mrgreen:
Celui que tu me proposes André ne me conviendrait pas du tout . Désolé . Merci quand même .
La nacelle Roitelet peut être remise en état et modifiée , je possède un dérouleur Cordwheel noir avec 400 mètres de ligne 120 kgs , et un Ricoh R10 apparemment en état de marche ( intervallomètre ) . Plus des deltas et rokkakus opérationnels . Je devrais donc ( théoriquement ) pouvoir faire des photos aériennes par cerf-volant .Mais après avoir gouté au Canon S90 , et vous savez tous les difficultés que j'ai eues à le CHDKiser , je suis pas très enthousiaste à baisser en qualité optique .
Je réfléchis plutôt à acquérir un CANON S100 , mais le problème est toujours le même : il ne possède pas d'intervallomètre .
Stand By donc pour l'instant .
Michel
Avatar de l’utilisateur
Wirth
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2967
Inscription: Dim 24 Janvier 2010, 8:20
Localisation: Ussel Corrèze Limousin

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Fredhuile le Dim 01 Juillet 2012, 19:19

:cry: toutes mes condoléances pour cette triste aventure , mais le fait de faire remonté l'info est important!! car pour moi comme pour tout ceux qui on le même système de connexion en tube, on va pouvoir faire une serieuse vérification et évité qu'une telle mésaventure n'arrive.
sa faisais combien de temps que cette connexion était faite ?
Fredhuile
Plus de 400 messages
 
Messages: 546
Inscription: Sam 02 Octobre 2010, 8:40

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Wirth le Dim 01 Juillet 2012, 19:32

Les 1ères photos prises avec cette nacelle Roitelet datent du 11 Mai 2012 . J'ai donc dû la terminer quelques jours avant .
Michel
Avatar de l’utilisateur
Wirth
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2967
Inscription: Dim 24 Janvier 2010, 8:20
Localisation: Ussel Corrèze Limousin

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede André le Dim 01 Juillet 2012, 19:44

J'ai sans doute rien compris mais bon, je me lance...

Pourquoi ne pourrais-tu pas bloquer le tube dans le tube avec une goupille et faire tourner la nacelle en bas, au niveau de la vis qui est au-dessus de l'apn ?
Je procédais de cette façon sur ma première nacelle pour l'orienter dans la direction que je souhaitais :
Image
L'appareil sur la nacelle par DD 29, sur Flickr

Mais il y a sans doute un truc qui m'échappe.
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9113
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede kapski le Dim 01 Juillet 2012, 19:52

Bonsoir

Je comprend la déception ......j'ai perdu un S70 au Sri Lanka dans les mêmes conditions .
Sitôt rentrer j'ai fais cette modif sur mon pendule téléscopique de voyage , et depuis , plusieurs sorties lointaines , et plus de soucis pour cette tuile .

ci joint Photos qui vont bien ......si ça peut aider quelqu'un

version déboitée

Image
IMG_0937 par kap-ski, sur Flickr

puis emboité


Image
IMG_0936 par kap-ski, sur Flickr
http://www.flickr.com/photos/41088560@N08/
http://kapski.free.fr
https://www.qrz.com/lookup F1LPT
L’expérience est une lanterne que l'on porte dans le dos et qui n'éclaire que le chemin parcouru.
Avatar de l’utilisateur
kapski
Plus de 100 messages
 
Messages: 129
Inscription: Ven 29 Avril 2011, 10:59
Localisation: Cheuteumie

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Wirth le Dim 01 Juillet 2012, 20:19

Cette modification me semble assez simple à réaliser . A voir si le fil ne géne pas la rotation 360° du tube alu dans le tube plastique ?
Michel
Avatar de l’utilisateur
Wirth
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2967
Inscription: Dim 24 Janvier 2010, 8:20
Localisation: Ussel Corrèze Limousin

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede kapski le Dim 01 Juillet 2012, 20:49

ce n'est pas un tube en aluminium mais un pendule téléscopique fait à partir d'une canne à pêche et pour la rotation ..........il suffit de faire la modif .
et ensuite ......bin on déboite .....on tourne .....et on emboite .......et après un stage de muscu .....de doigts .......on tourne avec le fil dedans :lol: :lol: :lol:
http://www.flickr.com/photos/41088560@N08/
http://kapski.free.fr
https://www.qrz.com/lookup F1LPT
L’expérience est une lanterne que l'on porte dans le dos et qui n'éclaire que le chemin parcouru.
Avatar de l’utilisateur
kapski
Plus de 100 messages
 
Messages: 129
Inscription: Ven 29 Avril 2011, 10:59
Localisation: Cheuteumie

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede michelenovo le Lun 02 Juillet 2012, 1:39

La derniere fois que j'ai volé, une fois rentrée à la maison je me suis aperçue que sur tous les essais que j'avais fait pas une seule fois je n'avais mis la ligne de vie.... Ta mésaventure le confirme - il faut vraiment la mettre!

Vraiment désolée pour toi!
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1324
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede a906 le Lun 02 Juillet 2012, 8:34

c'est les soldes ! le S95 est à 199€ ici [url]http://www.rueducommerce.fr/Photo-Video-Numerique/showdetl.cfm?product_id=3023003#xtor=AL-47-35[comparateur-cpc]-60008[shopping]-[shopping]-[RDC-PhotoVideoNumerique]-[Appareil%20Photo][/url]
Avatar de l’utilisateur
a906
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1576
Inscription: Lun 25 Août 2008, 20:06
Localisation: Urville - Calvados

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede PanoKap le Lun 02 Juillet 2012, 8:59

Desolé Michel d'apprendre cet accident...je suis sur que tu vas bientot rebondir en achetant un nouveau canon...
Avatar de l’utilisateur
PanoKap
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2477
Inscription: Lun 11 Octobre 2010, 14:20
Localisation: Le vesinet

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Bernard-Noël le Lun 02 Juillet 2012, 14:00

Désolé pour toi Michel.
Je dois avouer que j'ai eu la même mésaventure il y a deux ans avec la même configuration (nacelle roitelet) utilisée après mon gros crash en Égypte. J'étais à une 20 de mètres et la ligne de vie m'a sauvé le matériel. L'analyse à posteriori est que, afin de pouvoir tourner la tige plus facilement (sans "muscu" excessive) j'avais juste un peu coincé la tige alu dans la durite... Comme c'est une nacelle non amortie, les vibrations peuvent être importantes et, le poids de l'APN aidant, la tige sort doucement.

Je dois dire aussi que le petit système d'accrochage sur le fil m'a posé deux fois le même pb (toujours en Egypte en 2010) lorsque le fil n'est plus trop tendu (chute de vent) : impressionnant car tout glisse le long du fil... descend à grande vitesse et percute la personne qui tient le cerf-volant sans que l'on puisse faire qque chose tellement ça va vite... En mettant un bout de Gaffeur qui solidarise le fil et l'accroche en Alu tout va bien !

Je préfère désormais utiliser une nacelle orientable légère en carbone thermoformable (construite depuis l'incident de 2010) attachée ou bout de mon balancier habituel (certes un peu plus lourd...). Elle me permet de mettre tous mes APN et reflex : dépannage ou vent trop léger pour la grosse nacelle.
Amitiés
BN

PS : je suis très content que ce fil que j'ai créé il y a deux ans soit régulièrement enrichi. C'est hélas grâce aux mésaventures des uns et des autres que l'on peut progresser. Merci Emmanuel pour ce forum :wink:
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 958
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Wirth le Lun 02 Juillet 2012, 17:22

Merci à tous pour votre compassion . C'est sûr je rebondirai , mais ça risque de prendre pas mal de temps .
Pour sécuriser la liaison tube alu/tube plastique , une solution simple , originale et efficace pour peu que l'on soit raisonnable sur le serrage pourrait être celle-ci :
Image
Sécurité anti-glissement . par CODYFAN1, sur Flickr
Pour la partie accrochée sur la ligne je fais entre 5 et 10 tours de chaque côté du tube , mais il faudra que je mette un témoin pour voir si la nacelle se trouve à la même position en début et en fin de séance .
Michel
Avatar de l’utilisateur
Wirth
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2967
Inscription: Dim 24 Janvier 2010, 8:20
Localisation: Ussel Corrèze Limousin

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Emmanuel le Mar 03 Juillet 2012, 22:49

Bien triste aventure qui va (égoïstement) me permettre d'améliorer la sécurité de ma Roitelet avec le "bout" de sécurité "à la kapski".

A mon tour de vous en proposer une autre. C'est au niveau de la tige qui perce la durite sur laquelle on entortille la ligne. Ayant entendu parlé du problème de déroulement de la ligne à cause d'une rotation de cette tige métallique (je ne sais pas si je suis clair), j'ai fait évoluer le concept de Christian à ce niveau.
Il s'agit tout simplement de donner à cette tige une forme en U étroit que l'on viendra placer au centre de la Durite. Ainsi, impossible que la tige tourne sur elle-même et que le fil se déroule sous tension (selon le sens d'enroulement).
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7956
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede a906 le Dim 08 Juillet 2012, 21:38

Ce week end, j'étais donc à Poitiers en famille, je me suis échappé deux fois rapidement, et ne connaissant pas trop la ville, j'ai ciblé les deux églises avec un peu de dégagement autour. Le samedi aucun problème, le vent était faible mais régulier, mon delta 7m² a assuré. Aujourd'hui, le vent était moins facile, mais l'endroit était plus cool, un parc dégagé de tout arbre à côté d'une jolie église sur les bords de la rivière. Avec juste une route bien passante...
Bref, je vérifie le vent à l'aéroport du coin avec mon appli préféré, 18km/h d'ouest avec rafales à 25... bon, je suis en ville, j'ai pas de vent en dessous de 15m, et pas de régulier en dessous de 50m, j'envoie mon delta R8like (un peu moins de 3m²). Il décolle cool et se tend au bout des 50m, je sens qu'il est un peu dans le haut de sa plage d'utilisation, mais j'ai fait bien pire... J'accroche la nacelle, je déroule et je commence. Il secoue pas mal, fait un peu le cabri, je me dis à voix haute "on va se dépêcher, je le sens pas", et paf ! Le longeron horizontal casse en deux, le delta se met en drapeau, la nacelle fonce vers le sol (la route...). Je brasse à mort pour que la nacelle s'écrase au moins sur l'herbe, re-paf, c'est fait, le cerf-volant continue sa descente en feuille morte, re-re paf, il atterrit sur le trottoir d'en face, je cours à la nacelle, je détache mon pendule, et je donne un grand coup de mou, en me demandant comment se fait-il qu'une voiture n'est pas déjà arraché ma ligne qui pend entre deux trottoirs à 50cm de la chaussée...
Je vais chercher le cerf-volant, qui n'a rien, à part la perte du longeron. j'enroule la ligne, rien non plus, et miracle, la nacelle n'a rien ! un peu tordu, mais le lumix n'a rien !!!

En conclusion, j'ai eu beaucoup de chance ! ce n'est que la deuxième fois en 4 ans d'expérience que ma nacelle se crashe, et vraiment je n'aime pas ça. La grande question est de savoir pourquoi le longeron carbone de 8mm a lâché, je ne l'ai pas retrouvé. Et le comble dans tout ça, c'est que ce carbone n'avait pas plus de 2 semaines, je venais juste de l'acheter à l'économat du CVCF (oups)...
Avatar de l’utilisateur
a906
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1576
Inscription: Lun 25 Août 2008, 20:06
Localisation: Urville - Calvados

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Emmanuel le Dim 08 Juillet 2012, 23:10

C'est pourtant de l'excellent carbone. Je ne le fais jamais, mais il faudrait sans doute faire des vols d'essai des nouveaux composants.
(Il était d'un seul tenant ou avec un raccord ?)

Sur les vents pourris (comme très instables) je n'aime pas les "tendeurs" en carbone. Ils n'encaissent pas bien les sautes de vent et je leur préfère alors la version "fibre". Ceci dit, cet aprèsm, même en fibre, le tendeur de mon Delta 9ft avait parfois du mal à encaisser les variations de force du vent.
Heureusement, tu t'en sors vraiment qu'avec une grosse frayeur. Coup de bol.
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7956
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede becotus le Lun 09 Juillet 2012, 0:39

Plusieurs incidents récents...

Pour la fixation d'un tube plastique sur un tube métallique ou carbone par emboitement forcé, pour que ce soit efficace et donc sécurisé, il faut que le tube plastique ait de la souplesse et soit vraiment enfoncé en force.Le principe étant que lorsque l'on commence à tirer sur l'assemblage, le tube plastique se rétreint et donc serre davantage. Pour le désolidariser, il faut le pousser et non le tirer. Si ce rétreint ne se produit pas, l'assemblage n'est pas sûr.
Le tube armé existe en plusieurs épaisseurs. En réalité, seule l'épaisseur la plus fine convient car les épaisseurs fortes ne produisent pas assez de rétreint.
Je viens aussi de m'apercevoir que sur ma page "Roitelet" je n'ai pas vraiment donné de conseils de construction et d'utilisation, contrairement à la page 'Filalu" plus récente. Il y manque une précaution essentielle: toujours démonter l'assemblage après utilisation. Autrement, le tube plastique prend la forme et l'effet de serrage n'est plus garanti du tout. Je vais donc faire quelques compléments pour les futurs utilisateurs.
L'idée de la petite ligne de côté de Patrick est excellente. En plus il n'y a plus à chercher l'embout qui reste au fond du sac ou qui se perd après démontage sur le terrain.

Pour la vergue de delta de 3m de François, je suis étonné qu'elle ait pu casser. Sur un delta de 4m cela ne m'est jamais arrivé. Ne se serait-elle pas défaite tout simplement, d'autant qu'elle n'est pas restée en place? Comment était-elle fixée?

Autre réflexion aussi: Les conditions météo actuellement ressemblent plus à l'automne, vents irréguliers et chahuteurs loin des brises estivales. Il y a souvent force 4 à 5 avec secousses et non pas force 3 à 4 régulier. Le matériel encaisse beaucoup plus.
becotus
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2094
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:06
Localisation: presqu'île du Cotentin, Normandie

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede PanoKap le Lun 09 Juillet 2012, 6:53

Desole Francois pour ton accident...Bon le principal c est que ton appareil photo n est rien..et que ta nacelle non plus.

Effectivement quelques incidents ces derniers temps. J espere pour nous tous que la loi des series va s'arreter.
Avatar de l’utilisateur
PanoKap
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2477
Inscription: Lun 11 Octobre 2010, 14:20
Localisation: Le vesinet

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Emmanuel le Lun 09 Juillet 2012, 8:38

Il faudrait sans doute pondérer le nombre de ces accidents ou incidents avec le fait que nous avons rongé notre frein tout le printemps et que dès qu'il n'y a pas de pluie, on ressort le matos (et pas toujours dans des vents faciles).
Il va falloir créer un sujet "Vos photos de l'automne 2012" :shock:
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7956
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede André le Lun 09 Juillet 2012, 12:13

Et puis par le fait que ces récents incidents, accidents sont subis par certains des membres qui doivent voler le plus : leur matériel subit sans doute davantage de contraintes...
Michel et François, combien de sorties depuis le début de l'année ?
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9113
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede a906 le Lun 09 Juillet 2012, 14:05

si je compte bien, 76 sorties kap depuis le 15 janvier...
Avatar de l’utilisateur
a906
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1576
Inscription: Lun 25 Août 2008, 20:06
Localisation: Urville - Calvados

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Emmanuel le Mar 10 Juillet 2012, 0:04

Ah quand même 8)
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7956
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede André le Mar 10 Juillet 2012, 8:00

Ben ouaip : c'est bien ce qu'il me semblait.
Pratiquement, une sortie tous les 2 ou 3 jours depuis le début de l'année...
Le matériel doit s'user à ce rythme et il doit falloir faire des révisons régulières.
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9113
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Phil78 le Ven 20 Juillet 2012, 7:00

Désolé Michel de faire remonter cette mésaventure momentanément sur le dessus de la pile, mais vu tes dernières photos postées :D :D , il t'en faut plus pour t'abattre et tu nous fais visiter ta région avec gourmandise..

Comme souvent dans mon expérience perso, après avoir phosphoré +/- efficacement sur un sujet..., je retourne vers la solution proposée initialement par Christian Becot :wink: . J'ai donc mis à profit notre météo marsienne, ton récit et vos commentaires pour me fabriquer une suspension type Roitelet. j'ai essayé d'apporter une solution simple et pratique sur le terrain au problème de sécurité (ligne de vie) et à la recommendation de déboiter systématiquement le tube du tuyau hors utilisation, pour conserver à cet assemblage toute son efficacité.

becotus a écrit:Pour la fixation d'un tube plastique sur un tube métallique ou carbone par emboitement forcé, pour que ce soit efficace et donc sécurisé, il faut que le tube plastique ait de la souplesse et soit vraiment enfoncé en force.Le principe étant que lorsque l'on commence à tirer sur l'assemblage, le tube plastique se rétreint et donc serre davantage. Pour le désolidariser, il faut le pousser et non le tirer. Si ce rétreint ne se produit pas, l'assemblage n'est pas sûr.
Le tube armé existe en plusieurs épaisseurs. En réalité, seule l'épaisseur la plus fine convient car les épaisseurs fortes ne produisent pas assez de rétreint.
Je viens aussi de m'apercevoir que sur ma page "Roitelet" je n'ai pas vraiment donné de conseils de construction et d'utilisation, contrairement à la page 'Filalu" plus récente. Il y manque une précaution essentielle: toujours démonter l'assemblage après utilisation. Autrement, le tube plastique prend la forme et l'effet de serrage n'est plus garanti du tout. Je vais donc faire quelques compléments pour les futurs utilisateurs.
L'idée de la petite ligne de côté de Patrick est excellente. En plus il n'y a plus à chercher l'embout qui reste au fond du sac ou qui se perd après démontage sur le terrain.


La proposition:
Une virole, constituée d'un petit cylindre de 3/4cm de long, coulissant pile poil autour du tube principal. Cette petite virole permet de pousser facilement le raccord plastique pour le séparer du tube vertical (cela peut servir au démontage ou en poussant incomplètement, pour faciliter la rotation avant de ré-enfoncer l'assemblage correctement orienté.
Une ligne de vie qui passe à l'intérieur du tube principal, (donc aussi de la virole), du tuyau plastique, pour jouer son rôle de ligne de vie en vol et garder réunis les éléments démontés pour rangement.
J'ai remplacé le scotch rouge (repère de sécurité) par un trait de marqueur pour ne pas entraver la course de la virole. le plan B, c'est de prendre une virole d'un diamètre un peu plus grand.

Quelques images pour mieux visualiser tout ça:
Image
ImageImageImage
et là, pour mieux voir les détails si besoin.http://www.flickr.com/photos/philj78/7607721440/in/photostream/
Philippe
Phil78
Plus de 400 messages
 
Messages: 962
Inscription: Mer 31 Octobre 2007, 21:17
Localisation: Voisins-Le-Bretonneux (78)

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Fredhuile le Dim 19 Août 2012, 18:05

bon...... bien ......... voilà !!!!! sa devais arrivé un jour!!!
j' était sur la petite plage derrière St Malo pour faire des photos du fort Nationale, avec le delta graphic et ma petite nacelle minimaliste et la gopro, au bout d' un petit moment je voulais me diriger vers le port ou se trouve un superbe voilier en bois, quand tout d' un coup je regarde l' orientation de ma nacelle, mais MALHEURS!!! plus de nacelle au bout de mon pendule :cry:
d'un rapide coup d' œil sur la plage je distingue une masse qui pourrai bien être la nacelle
gloupss quelle carnage je vais bien pouvoir ramasser :?
tien !!!! une pile, tien un morceau de support pile, tien un morceau d'alu plier avec une gopro dessus
premier reflex la gorpro (sans son caisson) est pleine de sable mais entière,
whouaaaa!!! ou est la carte sd, ouf a moins de deux mètres
Sa aurai pus mal se terminé, une chute d’une quarantaine de mètre sur autre chose que du sable aurai eu d’autre conséquences
pour les autres voles de ma deuxième nacelle minimaliste, j'ai sécuriser l'écrou papillon avec un morceau de chambre à air qui tir sur l'oreille dans le sens de blocage.
je pense quand même améliorer se système qui ne m'avais jamais fait défaut.

Image
Fredhuile
Plus de 400 messages
 
Messages: 546
Inscription: Sam 02 Octobre 2010, 8:40

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Laura Pozzani le Dim 19 Août 2012, 18:41

Pas grave! Je connais ton habileté et tu remettras tout en ordre au plus tot...
Laura Pozzani
 
Messages: 1
Inscription: Mer 15 Août 2012, 17:02

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede André le Dim 19 Août 2012, 19:19

L'écrou papillon c'est pratique mais je lui préfère de beaucoup le nylstop, beaucoup plus sûr.
Y'en a pas un qui fait les deux ?
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9113
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Phil78 le Dim 19 Août 2012, 20:35

Désolé pour la mésaventure et les dégâts matériels uniquement, heureusement.

si c'est possible, il faut protéger l'écrou papillon par exemple par un nylstop au dessus ou bien avec une rondelle fendu en dessous.

André a écrit:Y'en a pas un qui fait les deux ?
si mais je n'en ai trouvé, très très difficilement qu'aux USA, qui ne sont toujours pas passé au système métrique!! il faudrait donc tout changer voire même le jeu de foret. http://www.grainger.com/Grainger/Wing-Nut-4CAR7#
Donc, pour moi, pour le moment, c'est système métrique et sécurisation du montage.
Cela me parait indispensable. on fait ce que l'on veut de son matos. En revanche, les gens qui sont en dessous n'ont rien demandé, donc on se doit de les protéger le plus correctement possible.
Pour la petite histoire, lors du premier vol de ma suspension type Roitelet, au dessus d'un champ de blé fraichement coupé, ma ligne de vie a parfaitement fait son boulot, sauvant potentiellement >200€ de matos et le temps passé à tout fabriquer. La sécurité dès la conception c'est pas cher et ça peut rapporter gros.

Et bien sur, assurance via le CVCF (ou équivalent vérifié), si l'incident survient malgré tout, avec des conséquences totalement aléatoires.
Philippe
Phil78
Plus de 400 messages
 
Messages: 962
Inscription: Mer 31 Octobre 2007, 21:17
Localisation: Voisins-Le-Bretonneux (78)

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Emmanuel le Dim 19 Août 2012, 23:35

J'aime bien le principe du contre écrou, en général, ça ne bouge plus.
Quand ma parano me titille, je met une pointe de colle sur le filet de la vis.
En cas de crise grave, je perce la tige et je met une goupille.

Mais j'aime de plus en plus la ligne de vie sur ma Roitelet, un principe simple qu'il faudrait que j'applique à mes autres nacelles.
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7956
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Emmanuel le Lun 27 Août 2012, 22:32

Emmanuel a écrit:j'aime de plus en plus la ligne de vie sur ma Roitelet, un principe simple qu'il faudrait que j'applique à mes autres nacelles.

Purée quel débile je fais. Si seulement j'avais appliqué ma bonne idée je n'aurais pas crashé ma nacelle "toute neuve" samedi dernier...

J'avais profité de la canicule (relative) pour adapter ma nacelle "Brooks" montée et pas finie depuis... l'atelier de KapiFrance... 2005 :roll:

Bref, j'ai remplacé le berceau inférieur pour y fixer un reflex déclenché par servo (vous savez, mes pannes de mini-servo !).
Déjà à la maison, je me dis que le Picavet c'est idéal pour vérifier la Loi Intangible de l'Emmer.ement Maximal. Quel binz :twisted: Pour du kap Ninja, on trouvera plus rapide...
Samedi soir, ça soufflait quand même encore vraiment fort (de 25 à 40 km/h annoncés). L'idéal pour monter les presque 2 kilos.

Je commence par tester le Delta 9 ft, ça vole mais la traction est trop faible pour faire voler la nacelle en sécurité. Je change pour le Rokkaku 2m, je casse le longeron (qui devait bien avoir une petite faiblesse) au montage.
Heureusement j'avais emmené le Flow-form d'Ekite. Il fait l'essuie glace mais avec ma fuzzy tail de 17 mètres (oui, 17...) il est stabilisé nickel (une adjonction que je retiens pour l'avenir).

ça tracte fort, je deviens Alpiniste (sangle et "8" d'escalade), c'est pratique. Je fixe la ligne de 140 kg à la voiture pendant que j'installe la nacelle en respectant bien la Loi IEM citée plus haut.
Bref, ça décolle sans aucun problème, je fais mes photos, je refixe la ligne à la voiture, abat à la poulie Winch (super outil quand ça tire, une répétition pour le lendemain. Hein Yann). Je fais mes règlages, je renvoie, je refais mes photos (ça déclenche avec un beau bruit, c'est cool).
au bout d'une demi-heure, je me demande combien ça tire. Je fixe à la voiture, sors le peson : entre 6 et 10 kg (gérable en vol, mais pas pour ramener à la main. Soudain, je sens comme une pichenette sur la ligne, je jette un oeil, la nacelle est à 70 mètres de moi, je rejette un oeil 10 secondes plus tard : PLUS RIEN SUR LA LIGNE... :shock: :shock: :shock:

La nacelle vient de faire une chute d'au moins 50 mètres dans un champs de betteraves fourragères (des feuilles bien fournies de 40 cm de haut). Suite ci-dessous :
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7956
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Emmanuel le Lun 27 Août 2012, 23:04

SUITE :
Bon, bah maintenant, faut tenter de retrouver la bête. Un champs ; c'est... grand. Je vais à l'aplomb des supports du Picavet, restés sur la ligne, je commence à explorer les betteraves. ça commence à durer et... rien (j'appelle ma chérie au secours, à deux, regarder la feuille à l'envers, c'est toujours mieux (enfin, là on a autre chose à faire...).
En attendant, j'ai l'idée d'abattre la ligne à la poulie pour localiser le point d'impact, mais d'une part, le vent varie de 15 à 20° d'angle et abattre la ligne "pose" les fixations du Picavet plus loin au sol qu'ils ne sont en l'air (Trigo, tu me manque !!!). Explo, re-explo. Décidement, un champs, c'est vraiment vaste.
Je me dis que si je déclenche l'appareil, je fais entendre sont joli clic-clac pour le localiser. Le vent reste fort, je suis un peu sourd, et de toute façon (je ne le sais pas encore mais je le suppute, tout a explosé).
Bref, entre-temps, le paysan arrive, je vais à sa rencontre poliment en respectant la marque de roulage du tracteur (un joli sujet aérophoto, je me dis). Je lui explique que j'ai perdu "quelquechose qui m'empêche de redescendre le CV". Il est sympa et très intéressé pour une démo un jour où ça marchera bien, me laisse son téléphone et repart. Ma chérie arrive. J'explique, on tente de trouver une méthode d'arpentage. Je cherche depuis une heure, il est 20h30, la lumière devient vraiment rasante et faible. 30' après, j'abandonne me disant que je reviendrais le lendemain avec une poêle à frire...

Je pars descendre le CV qui vole imperturbablement avec sa queue (une super séance d'essai !). Poulie, re poulie (super invention !). Il fait bien sombre et je vois ma Chérie revenir avec un tas informe et de la ficelle dans la main. Bon, au moins on va pouvoir autopsier le cadavre pour déterminer les causes du crash. les 3 servos touchés, l'appareil a touché par le dessus (bizarre). IL... FONCTIONNE 8) L'objectif n'est pas touché. La nacelle contient assez de terre (meuble) pour faire les semis de l'année prochaine.

Le porte pile est explosé (je ne pouvais pas entendre de clic-clac...). Tout est tordu mais en se déformant l'alu a encaissé et dissipé l'énergie du choc.
Cause du crash, rupture de la ligne du Picavet. Cause de la rupture : ficelle trop fine, pas de poulie, surement une partie abrasive a usé la ligne (en un seul point, pas de trace d'usure ailleurs).

Il aurait été si simple de mettre en application mon joli principe ; une ligne de vie qui sauve l'appareil et la nacelle de la chute... Et en mode "essai", je ne l'ai pas fait... quel crétin :twisted:

Gravité : matériel kap touché, du temps à repasser dessus et du matos à changer. Finalement rien de grave (c'est quand même tolérant pour une chute sur la terre, sur du "dur", c'est moins sûr...).
Côté appareil photo, je m'en sors TRES bien. Appareil reste fonctionnel (ça tombe bien, certain savent pourquoi :mrgreen: ) mon objectif est indemne, bref, une veine de ... (ah bah non, ma chérie était là :lol: )

Moralité : un énorme bol et quand même une sacrée bonne idée d'avoir fait mon vol d'essai dans mon coin plutôt que durant la conviviale prévue le lendemain sur le site archéo (avec les gens en dessous....).

Sur la faisabilité de faire voler une nacelle lourde : c'est possible pour moi cerf-volistiquement parlant. Côté sécurité, il faut passer dans une autre catégorie de nacelle et de cerfs-volants, aux composants plus solides.

Remède : Un mètre de corde entre l'appareil et la ligne du CV...

Re moralité : C'est pas parce qu'on a plus de 10 ans de kap au compteur qu'on ne fait pas de "bêtises" !
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7956
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede jdc le Mar 28 Août 2012, 0:37

Oups....
Mais finalement tout fini "bien" ...
Avatar de l’utilisateur
jdc
Plus de 400 messages
 
Messages: 529
Inscription: Lun 20 Juin 2005, 10:55
Localisation: Strasbourg - FRANCE

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede michelenovo le Mar 28 Août 2012, 1:28

D'un autre côté un picavet c'est déjà enquiquinant à accrocher quand on est tout seul, alors une ligne de vie en plus - on a souvent tendance à penser "zut je la mets pas...."
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1324
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Fredhuile le Mar 28 Août 2012, 5:12

la ligne du picavet qui à rompu et sa a chut :shock: elle était en une partie alors?
j'ai vu quelque part qu'il faut mettre deux brins plutôt qu'un, je crois même que c'était sur le forum!
bref!! tu sais maintenant quel est la sensation qui parcourt ton corps lorsque tu découvre qu'il n'y a plus rien au bout du picavet et je compatis à sa!!
si on peut dire tu à eu de la chance d'avoir été au dessus d'un champ de betteraves, dommage pour cette nacelle qui a eu une gestation plutôt hummmmm .............longue
je suis sur que après hospitalisation il en ressortira une belle nacelle
Fredhuile
Plus de 400 messages
 
Messages: 546
Inscription: Sam 02 Octobre 2010, 8:40

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede André le Mar 28 Août 2012, 8:41

Fredhuile a écrit:j'ai vu quelque part qu'il faut mettre deux brins plutôt qu'un, je crois même que c'était sur le forum!

Moi aussi, j'ai lu ça : Christian parlait d'un montage de la ligne du picavet avec deux brins... mais il n'y avait pas de schéma.
C'était ici : viewtopic.php?f=5&p=12102#p12102

Une ligne de vie c'est bien mais c'est pas toujours facile à installer, surtout sur un picavet sur lequel la nacelle se ballade et une nacelle avec des engrenages qui n'attendent qu'une chose : que cette ligne se détende pour y faire leurs dents.
J'en utilisais une quand j'avais un montage servo en tête ( et c'était justifié ). Depuis que je suis passé à un montage avec des pignons, je suis plus serein et je n'en mets plus ( même si j'en ai une dans mon sac et installé de quoi le mettre en place sur mon picavet ).
Yvo parlait lui d'installer un neuvième brin sur son picavet qui fait office de ligne de vie intégrée dans le picavet : du coup pas de problème d'embrouille ni de difficultés supplémentaires au moment de l'installation... mais toujours pas de schéma.

Allez maintenant au boulot Christian et Yvo : faites nous chacun un joli petit dessin SVP :wink:
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9113
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede PanoKap le Mar 28 Août 2012, 8:59

Desole de ta mesaventure Emmanuel, en ce moment on a eu un peu de galere...J espere que c est la fin...

Ce week end (Samedi) on a tente avec Alain plusieurs sujets et avec le vent rafaleux et pourri on a abandonne...ne voulant pas casser de materiel...C est vrai que faire des kilometres pour rien c est un peu rageant mais il vaut mieux savoir dire non....
Avatar de l’utilisateur
PanoKap
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2477
Inscription: Lun 11 Octobre 2010, 14:20
Localisation: Le vesinet

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Alankap le Mar 28 Août 2012, 9:33

Pas cool ta mésaventure Manu...l'essentiel personne est blessé et l'apn est ok
. . . . . . . . . . . En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire.
Avatar de l’utilisateur
Alankap
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2413
Inscription: Mar 06 Novembre 2007, 14:33
Localisation: Bourges

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede André le Mar 28 Août 2012, 9:46

Alankap a écrit:Pas cool ta mésaventure Manu...l'essentiel personne est blessé et l'apn est ok

C'est aussi ce que je me dis : tant que rien ne tombe sur personne ou ne provoque un accident...
Le picavet, c'est vraiment bien.
Et à part les jours de grands vents, ça n'est pas si compliqué que cela à installer.
Depuis deux ans, je n'utilise pratiquement que ça, avec la même ligne, et pas de trace d'usure. Mais j'ai des poulies.
Ceci dit, j'ai toujours un pendule dans mon sac et j'ai bien envie d'y installer un amortisseur Haugrund, pour voir.
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9113
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede michelenovo le Mar 28 Août 2012, 10:20

en fait je pense à la ligne de vie surtout quand j'accroche le pendule filalu, parce que le système de ligne tortillée autour me donne toujours une petite angoisse. comme la nacelle ne tourne pas, pas de difficulté à accrocher la ligne de vie. Mais avec la nacelle d'Yvo, au départ il y en avait une, mais je l'ai virée tout de suite parce que je m'embrouillais avec; Quand récemment j'ai voulu à tout hasard la remettre... je ne me suis plus souvenu comment faire pour la mettre sans qu'elle s'embrouille ou empêche la nacelle de tourner...
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1324
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Nos Crashs de Nacelles : analyse et remèdes apportés

Messagede Alankap le Mar 28 Août 2012, 15:04

J'ai toujours utilisé un pendule sans soucis...le picavet c'est plein de fil...un futur sac de noeuds.... :mrgreen:
. . . . . . . . . . . En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire.
Avatar de l’utilisateur
Alankap
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2413
Inscription: Mar 06 Novembre 2007, 14:33
Localisation: Bourges

PrécédentSuivante

Retourner vers Déroulement d'une séance d'aérophoto par cerf-volant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités