Retour de Mission

Concerne tout ce qu'il faut savoir avant et pendant une séance de prise de vue avec un cerf-volant. sécurité , aérologie, les "bonnes pratiques", les erreurs à ne pas commettre, etc...

Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mar 16 Novembre 2010, 22:55

Me voici donc rentré de ma mission à Ougarit (Syrie).
J’ai su 48 h avant de partir que l’utilisation des cerfs-volants était interdite par la sécurité militaire. Ma chef de mission a tout de même souhaité que je parte pour faire de la photo d’objets et des clichés avec une échelle sur les différentes zones de fouilles.
J’ai réalisé des photos en descendant la nacelle dans un puits en cours de fouilles (13 m) au bout d’une sangle puis d’un assemblage de gros roseaux car cela tournait trop pour réaliser correctement le relevé stratigraphique. Comme l’orifice du puits était très réduite (60 cm) ce fut un travail à l’aveugle (la vidéo est inopérante dans le noir) et au flash et un peu stressant en raison de l’eau au fond ...
Ce qui a changé dans mes habitudes c’est la nécessité de faire des photos avec une échelle avant le lever du soleil afin de n’avoir aucune ombre portée. Vous vous en doutez, la luminosité n’est pas terrible à 6 h du matin pour avoir des clichés corrects et j’ai eu du mal a faire comprendre cela à mes archéologues qui ont l’habitude de faire ça au sol sans se soucier du couple vitesse-diaphragme. On ne disposait que d’une 20 de minutes à partir de 6 h 15 ... avant ce n’était même pas la peine. Si j’avais dû réaliser la même chose en cerf-volant je ne vois absolument pas comment j’aurais pu en raison de l’absence de vent à cette heure, du créneau de temps trop court et de l’insuffisance d’éclairage.
A côté des photos d’objet dans la maison de fouilles (superbe en passant), j’ai donc aussi été travailler dans les réserves du musée de Damas ... Que d’émotion lors de la sortie d’objets des vitrines. Ne disposant pas d’un matériel de prise de vue adapté et de locaux “hors poussière” et lumineux, ce fut un peu de l’improvisation. Mais c’est ça aussi l’expérience scientifique !

Voici quelques images pour illustrer mon propos.

Travail à l’aube avec l’échelle “rallongée”
Image

La zone dite “Grand Rue” de jour (échelle)
Image

Au musée de Damas objets découverts sur le site d’Ougarit : boucle d’oreille en or et pierre précieuse,
Image

... bague sceau
Image

... et tablette (écriture cunéiforme)
Image

C'est à Ougarit que fut inventé le premier alphabet.
Pour les curieux, voici le lien pour consulter mon rapport de travail
Voilà !
Amitiés
BN
Dernière édition par Bernard-Noël le Mer 12 Novembre 2014, 21:47, édité 2 fois.
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede mich2e le Mar 16 Novembre 2010, 23:21

Joli !
mais comment tu fais pour monter tous ces objets aussi près de l'appareil, tout en haut de l'echelle ? :roll:
Avatar de l’utilisateur
mich2e
Plus de 200 messages
 
Messages: 397
Inscription: Sam 12 Avril 2008, 14:49
Localisation: Proche de Caen (14)

Re: Retour de Mission

Messagede Alonzo BISTROT le Mar 16 Novembre 2010, 23:26

Bonsoir,

Tu as inventé la photo aérienne sous-terraine !

Le problème de rotation d'un engin à bout de sangle que tu évoque est connu dans l'industrie nucléaire. Il existe un engin nommé CONDOR, équipe d'un bras robot polyarticulé monté sur une tourelle et d'une caméra qui est descendu dans d'ancien puits de "stockage" pour y récupérer des objets avant de les reconditionner. Les puits font environ 600mm de diametre, sur une profondeur de 12 à 20m. L'engin à été développé par la société SIT. L'astuce consiste à avoir une sangle large disposée en boucle. Un coté de la sangle est fixé sur le bord du puit, l'autre coté libre se trouve diamétralement opposé. l'engin descendu en pendule, roule donc sur la sangle en bas de la boucle. Il n'y a aucune torsion. Pour les sangles, tu peut utiliser des ceintures de sécurité cousues bout à bout ou des feuillards métalliques (type mètre à ruban). Plus la sangle est large, Plus la distance entre les deux points fixes de la boucle est importante, plus c'est efficace.


Image
Image


Salutations
Alonzo BRISTROT
Avatar de l’utilisateur
Alonzo BISTROT
Plus de 400 messages
 
Messages: 460
Inscription: Lun 20 Octobre 2008, 21:47
Localisation: AU SUD (de la ligne SNCF)

Re: Retour de Mission

Messagede Emmanuel le Mer 17 Novembre 2010, 0:19

Que d'aventures...
En fait, c'est l'indélicatesse d'un précédent aérophotographe qui a donc fait capoter ta mission ?
Heureusement, tu as su te débrouiller pour rapporter des images malgré l'adversité. Ta chef de mission a du apprécié.

PS :
Bernard-Noël a écrit:un puits en cours de fouilles (13 m)

Mazette :lol: (que le cerf-voliste utilise le vent, oui, mais le contrepet (certes tiré par les cheveux...))
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7671
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Lun 22 Novembre 2010, 22:32

Mésaventures de "fret" :?
A peine rentré de Syrie je suis donc dans mes derniers préparatifs pour mon départ pour le Soudan (le 3 décembre).
Mais là j'ai de sérieux pb avec la compagnie aérienne avec laquelle je dois partir ... Tout bagage autre que valise ou sac doit partir en fret ... Donc mon tube en kevlar contenant baguettes et CV est concerné ... coût potentiel de l'opération : 800 € aller-retour pour 7,5 kg :mrgreen:
C'est 1,5 fois le prix de mon billet d'avion. Sans parler du voyage spécial qu'il faudrait faire pour l'apporter au service de fret ... et surtout du délai de récupération sous douane à Khartoum (entre 3 jours et 1 mois ...) ... donc c'est non !
C'est la première fois que ça arrive, et je ne me suis pas méfié lorsque j'ai choisi ma compagnie aérienne. Comme ma mission plafonne la prise en charge du surcoût bagages, je ne veux pas en être de ma poche en changeant de compagnie etc.
Si ça ne s'arrange pas, je vais donc devoir partir avec mon Flowform 30 (mais je ne l'ai encore jamais utilisé en Kap), mon pendule et mon Rok de 2 m² avec toutes les baguettes recoupées pour tenir en diagonale dans ma valise. Connaissant l'aérologie locale, ça peut être un peu limite tant pour voler que travailler en sécurité (bulles d'air chaud).
Cette année le KAP n'est pas de tout repos !
Suite au prochain numéro !
Bonne soirée
Amitiés
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede Emmanuel le Mar 23 Novembre 2010, 7:44

Salaam Bernard-Noël !

Une fois, mes cv ne rentraient plus tous dans mon tube PVC de 2 mètres.
J'ai démonté certain de mes cv à armature. Rangé les toiles dans ma valise et laissé les armatures dans le tube.

Et si tu envisageais de te confectionner des armatures de voyage (par tronçons de 70 ou 80 cm (diagonale de ton bagage soute) ?
Evidement, le rendement du CV est sans doute différent, mais moins aléatoire qu'un Flow-Form que tu as finalement peu utilisé en mission.

Il te reste quasiment 10 jours avant ton départ...
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7671
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mar 23 Novembre 2010, 21:44

Oui Emmanuel, c'est bien l'indélicatesse d'un Kaper d'une équipe archéo dans le sud de la Syrie (pas de demande d'autorisation de survol de son site) qui a poussé les autorités militaires à interdire à toutes les autres équipes de faire du Kap en cette fin d'année.

Pour en revenir au "saucissonnage" des différentes baguettes de mes cerfs-volants, si j'ai pu sans difficulté le faire pour mon balancier et mon Rok de 2 m², c'est trop compliqué pour le 3 et le 5,5. Il faut en effet trop de tronçons (donc de rajouts de viroles) et cela nuit bcp à la souplesse des vergues horizontales.
De plus, tout cela a un poids et la nouvelle limitation à 32 kg par valise récemment mise en place par Aéroports de Paris (en payant bien entendu le sur-poids au dessus des 20 kg autorisé) vient sérieusement modifier la donne. Le tube est vraiment la solution la mieux adaptée ... sur Air-France pas sur ma compagnie qui pourtant autorise 24 + 24 kg mais rien d'autre que des sacs ou valises... :mrgreen: .

J'en viens à me demander si je vais arriver à partir car je n'ai toujours pas mon visa pour le Soudan et les formalités administratives sont parfois compliquées (il faut que l'ambassade reçoive la demande des services archéo de Khartoum) et impénétrables.

Amitiés
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede André le Mar 23 Novembre 2010, 22:27

Vraiment la tuile cette histoire...
Si chaque compagnie défini des règles différentes en terme de poids, de formes de bagages, etc... il va te falloir plusieurs quivers de prêts pour faire face à toutes les situations :?

En tous les cas, j'espère qu'après les indélicatesses de certains en Syrie, tes problèmes fondront comme neige au soleil pour ta nouvelle mission : c'est tout le mal que je te souhaite :wink:
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 400 messages
 
Messages: 8874
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mar 23 Novembre 2010, 22:47

Merci André !
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede Emmanuel le Mer 24 Novembre 2010, 0:23

Sur les auto règlements des compagnies aériennes en terme de bagages.
Air France, sur New-York / Paris autorisait UN SEUL bagage soute par personne (d'un poids maxi de 23 kg il me semble). Tout bagage supplémentaire étant facturé forfaitairement (50 Euros il me semble, à vérifier...).

Je ne vous dis pas, avec mon tube à CV (hors gabarit) pesant 2,3 kg, je me voyais mal payer 50 Euros de plus.
Miracle, une très gentille personne à l'embarquement a remarqué que le poids du bagage de ma compagne ne dépassait pas 12 ou 13 kg, et elle n'a pas appliqué le forfait pour le tube à CV.
Quand les compagnies sont intelligentes et compréhensives, je le dis aussi, en les nommant. Mais, cela reste du domaine de la décision arbitraire (en bien ou en mal).
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7671
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mer 24 Novembre 2010, 10:04

Complètement d'accord avec toi Emmanuel.

Tout dépend en effet du bon vouloir de la personne à l'enregistrement ou-et du chef d'escale. En plus il ne faut jamais s'énerver, garder le sourire, ne jamais refuser de payer etc.

A propos de tube, j'ai un souvenir amusant lors de notre départ en mission en Turquie (2005) : ça bloquait à cause de ... mon tube comme d'hab. et tout à coup l'hôtesse voit sur ce dernier l'étiquette (barrée) de notre aventure avec Nicolas Hûlot en 2003 " Studio 107 - Ushuaïa Nature " ...... silence de quelques secondes ... " Ah, vous avez travaillé avec NH ? Quelle chance vous avez eu ... Ça doit être super, j'ai toujours rêvé de partir sur une de ses émissions ... re-silence .... bon, allez c'est bon pour cette fois et c'est gratuit :D "

Moralité : je n'ai jamais enlevé cette étiquette qui est devenue un fétiche, et avec mon petit dépliant destiné à expliquer aux services de douane à quoi sert mon matériel (photos du matos, de manips et de sites archéo), j'ai souvent pu plus aisément négocier des rabais sur le surcoût bagages. Ceci étant, si cela devient de plus en plus difficile quand on part seul, la négociation reste encore possible quand on part en mission en groupe avec un surpoids global de ... 90 kg !

Au rayon des bonnes nouvelles : ma belle-fille est partie à la maternité ce matin aux aurores pour accoucher de son petit garçon ... donc avec de l'avance (normalement entre le 28-11 et le 3-12) ce qui va me permettre de partir au Soudan comme prévu le 3 sans avoir à reporter mon vol au 7 (ouf). J'aurai donc du temps pour mener à bien le travail prévu sur trois sites très éloignés. J'ai enfin pu avoir ce matin l'ambassade du Soudan à Paris et après une très longue attente (pour remettre la main sur mon dossier ???) on m'a dit qu'ils me postaient ce jour mon passeport avec le visa. J'ai bien fait de téléphoner ...
Bon il me reste la négociation pour mon tube mais je ne vais pas me plaindre tout s'arrange à temps !
Amitiés
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede Alonzo BISTROT le Mer 24 Novembre 2010, 13:16

Et le Grand père se porte bien ?
Alonzo BRISTROT
Avatar de l’utilisateur
Alonzo BISTROT
Plus de 400 messages
 
Messages: 460
Inscription: Lun 20 Octobre 2008, 21:47
Localisation: AU SUD (de la ligne SNCF)

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mer 24 Novembre 2010, 13:39

... le grand-père se porte bien merci Alonzo !
J'ai terminé hier mes séances de Laser oculaire suite à ma blessure par branche en mars ... et tout le reste est OK ! L'arrêt de la médecine libérale a du bon, moins de stress etc. Les vacations de PMI sont sympa, quand je rentre à la maison pas de compta ni gestion ... le pieds !
J'ai parcouru tes interventions sur l'arduino qui a crâmé ... je plane mais je trouve ça super comme coopération.
Amitiés
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede Emmanuel le Mer 24 Novembre 2010, 13:48

L'heure est à la délivrance, tous azimuts...

Bienvenue au futur petit "kaper" et félicitations à la maman.
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7671
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mar 28 Décembre 2010, 15:11

Bonjour à tous et à toutes
Ça y est je suis rentré du Soudan ... Ce fut super et très riche. Je concocte un petit résumé illustré que je vais mettre en ligne ici sous peu.
En attendant tous mes voeux avec, en fond d'image, le paysage que nous avions depuis la maison de fouilles de l'Ile de Saï (ici en cerf-volant). Il est légèrement brouillé par un vent de sable qui nous a quelque peu pourri la vie ! L'île de Saï mesure 12 km de long sur 5 de large et la prise de vue est faite juste au niveau de la maison (on en devine un bout de toit en bas à gauche). La petite île visible sur la photo est un simple banc de sable. Le vent était tellement fort que l'on a l'impression que le cours du fleuve s'est inversé avec des vagues qui vont de gauche à droite de l'image !

Image

Amitiés
BN
Dernière édition par Bernard-Noël le Mer 12 Novembre 2014, 12:24, édité 1 fois.
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede André le Mar 28 Décembre 2010, 18:13

Bon retour au bercail et une bonne année à toi aussi BN :D
Au fait : qu'est-ce que tu avais emporté finalement avec toi là-bas ?
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 400 messages
 
Messages: 8874
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mar 28 Décembre 2010, 18:30

Et bien tout au total car j'avais au finish pu avoir l'autorisation (moyennant 200 € :x ) d'emporter mon tube avec mes baguettes comme troisième bagage. Heureusement car, vu les conditions météo, je n'aurais pas pu travailler correctement avec mon seul Rok de 2 m² et mon Flowform.
Amitiés
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede Emmanuel le Mar 28 Décembre 2010, 22:33

Bonsoir BN (et bon anniversaire, avec un peu de retard, mais tu l'a fêté là-bas).
Ravi de te savoir bien rentré et avoir été prolifique sur le terrain grâce à tout ton matos.
Avide de lire le récit de tes aventures.
Joyeuses (fin de) fêtes !
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7671
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Jeu 30 Décembre 2010, 15:01

Bonjour à tous,

Me voici donc revenu de cette 6 ème mission "archéo-KAP" au Soudan et il est toujours aussi difficile de se ré-acclimater au retour.
Comme promis, je vous propose un petit résumé de cette mission de rêve avec des photos sous forme de Gif animés.

Comme je l'avais déjà dit sur ce forum, j'ai quelque peu galéré pour partir avec tout mon matériel mais la chance était avec nous ! Comme toujours, malgré des lettres officielles, j'ai eu de longs et délicats problèmes de passage en douane avec mon matériel. J'ai mis près de 2 h à tout sortir à Khartoum !

Le voyage
La construction de routes asphaltées entre Khartoum et Wadi-Alpha ainsi que dans les transversales des déserts du Nord a révolutionné les transports en voiture. La carte ci-dessous vous donnera une idée du trajet effectué.

Image

Les routes sont étroites pour leur importance stratégique et commerciale, mais bonnes, bien construites, ce qui permet de relier Khartoum à Saï (750 km) en un peu plus de 8 heures contre 48 lorsque l'on avait que de la piste. Certes c'est moins poétique car on est en général assez loin du Nil, mais tellement plus confortable pour la voiture et les passagers. On s'est beaucoup relayé au volant de notre petit 4x4 car on fatigue vite avec le bruit, la luminosité, les vents de sable avec une vigilance permanente à la recherche des obstacles potentiels sur la route (chameaux, chèvres, hommes, trous ou tas de pierres, pneus éclatés etc.). Les routes reprennent souvent le tracé des anciennes pistes et il n'est pas rare d'en retrouver des vestiges comme les grandes balises kilométriques de la fameuse "route de la mort" entre Atbara et Kérima. Au total un peu plus de 2500 km en trois semaines pour relier les trois sites archéologiques que nous devions photographier : El Hassa, Saï et Sedeinga

Image

Vie Quotidienne
Je quitte à chaque fois ce pays avec nostalgie : la gentillesse et l'accueil des gens, les haltes en bord de route pour boire un thé du café à la cardamone ou un pepsi, les paysages de désert à perte de vue lors de la montée vers le nord ou la traversée entre les grandes boucles du Nil, la barre verte des cultures et des palmeraies au bord du fleuve, le bruit si caractéristique des pompes mono-cylindre utilisées par les paysans pour irriguer leurs champs et qui rythme le temps à l'instar d'une horloge, les traversées du fleuve sur les pountons et ces merveilleux levers de soleil à cheval sur les montagnes, le désert et le Nil. Que de bonheur !

Image

Les conditions de travail
Compte tenu de la durée du séjour (19 jours) et des délais de route, il n'était pas possible de rester très longtemps sur chaque site et les aléas météorologiques ont donc sérieusement perturbé les prises de vues.
Nous aurons à peu près tout eu, de l'absence totale de vent au Haboub (vent de sable) ce qui nous a parfois contraint à faire des photos en luminosité un peu limite. Janvier aurait été plus favorable mais en raison du référendum pour la partition de la province du Sud Soudan, il était plus sage de travailler en décembre.
Lors de notre retour vers Khartoum, lors de l'étape habituel à Kerma, l'archéologue Suisse Charles Bonnet a souhaité que nous prenions des photos de ses dernières fouilles à Doukki-Geil (site déjà photographié en 2006).
J'avoue que ce n'est pas toujours bien facile de s'intégrer en quelques jours à une équipe archéologique présente sur place depuis un ou deux mois, mais bon … entre la mise en place de l'intendance, la lutte contre les moustiques ou les nimities (micro-mouches), les dépannages de matériel des équipes (éclairage solaire, électricité, menuiserie, plomberie), les vérifications régulières de la force du vent et enfin le travail tant attendu sur le terrain, le temps passe vite.
Avec l'habitude, la gestion de l'alimentation, de l'eau de boisson et de toilette ne pose plus trop de difficultés mais cette année les équipes utilisaient de l'eau du Nil non filtrée pour les douches ce qui n'était pas très raisonnable en raison des risques encourus.

Image

Comme lors des missions précédentes j'ai pris soin des équipes et fait quelques consultations médicales.
Cette année j'ai hélas dû donner un avis sur les difficultés motrices (jambes) du garçon du cuisinier de la mission de Saï (10 ans) : à priori séquelle d'une poliomyélite importante. Avec des dessins on a tenté d'expliquer au papa comment faire de la rééducation-musculation, seule solution pour redonner des capacités d'effort.

Suite et fin dans le message d'après !
Dernière édition par Bernard-Noël le Mer 12 Novembre 2014, 12:27, édité 7 fois.
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Jeu 30 Décembre 2010, 15:01

Bon, si on passait à la facette KAP ?

C'est avec Coralie Gradel, directeur adjoint de la SFDAS (section française de la direction des antiquités du soudan) à Khartoum, que j'ai réalisé cette mission. Elle était à la conduite des cerfs-volants et a assuré cela avec brio ayant parfaitement intégré les consignes de vol lors des situations périlleuse (chute de vent etc.).
Pour la surveillance et la récupération de la nacelle c'est souvent un Soudanais qui était de service, et à Doukki-Geil c’est le militaire chargé de la surveillance du site qui a officié, Kalachnikov en bandoulière !

Image

Je passerai sous silence les multiples essais infructueux (trop ou pas assez de vent) pour ne parler que des 7 belles séances de travail effectif.
Au total, près de 900 photos, toutes faites avec mes Rok (5,5 m², 3 m² et 2 m²) et ma bobine de fil Kevlar 160 kg (sans nœuds cette fois). Nous n'avons pas utilisé le Flowform car globalement plus instable pour les prises de vues et nécessitant plus de vent que mon grand Rok dans des conditions peu venteuses. Ma nacelle légère/de secours en carbone m’a été très utile à Sedeinga lorsque le vent était insuffisant pour soulever celle avec le reflex. C’était la première fois que je m’en servais.

Image

Pour le retour vidéo si mon nouveau petit écran LCD a bien rempli son office, j’ai toutefois regretté la définition de mon gros moniteur N&B 5 pouces que je n’avais pas emporté à cause du poids. Le second moniteur a lui été très utile dans la co-décision de prise de vue à Doukki-Geil avec l’archéologue Charles Bonnet.
La topographie du terrain à Saï et Sedeinga était de rêve (du désert sans obstacles proche ou lointain) avec du vent immédiatement utilisable au sol et aucune difficulté pour monter en altitude et récupérer le matériel. Par contre à El Hassa et Doukki Geil la situation des sites dans des zones spécialement défrichées (grands acacias, épineux, palmeraie) et même enclos (!) nous a permis de bien galérer pour accrocher la couche porteuse, se déplacer ou récupérer nacelle et CV.

Image

Le vent globalement de N-NE a été notre soucis majeur : de pas du tout …à du vent de sable avec des variations trop rapides dans le temps et/ou en fonction de l'importance de la mise en altitude et de belles sueurs froides à la clé ! La stabilisation par manche à air à été nécessaire à Saï (vent puissant et peu laminaire) et à Doukki-Geil (haute palmeraie).
Belles couleurs et bonne luminosité on souvent joué à cache-cache avec les nuages et le vent et nous gardions immédiatement sous la main tous nos CV pré-montés pour les changements fréquents de taille au sein d'une même séance.
Bref on ne s'est pas ennuyé lors des prises de vues et cette fois-ci tout est revenu intact sans aucune perte sur le terrain.

Comme toujours, j’ai eu quelques misères avec la poussière de limon qui rentre partout malgré les sachets de protection (blocage de potentiomètre, d’interrupteur), mais rien n'est tombé en panne de façon durable et mon mini-fer 12v m'a été bien utile pour réparer le convertisseur solaire de la mission de Sedeinga. Les sachets mini-grip protégeant le matériel photo étaient d'ailleurs d'une belle couleur ocre en fin de voyage.

Tout au long de ce périple j’ai pu renouer le fil avec les archéologues avec qui j’avais déjà travaillé. Le projet de livre photo-archéo sur le Soudan, abandonné depuis 4 ans à la suite du décès de l’archéologue initiateur, est reparti, une expo de photos est prévue pour février 2012 au CCF (Centre Culturel Français) à Khartoum, une conférence à Genèvre l’an prochain et de nouvelles missions au Soudan et en Egypte. Le rêve du Kapiste !

Amitiés à tous,
BN
Dernière édition par Bernard-Noël le Mer 12 Novembre 2014, 12:27, édité 6 fois.
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede André le Jeu 30 Décembre 2010, 17:57

Très sympa le reportage mais je reste un peu frustré...
Y a-t-il un moyen de ralentir les diaporamas ?
J'aimerai bien pouvoir lire le texte et profiter des images mais là ça passe très vite :(
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 400 messages
 
Messages: 8874
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Jeu 30 Décembre 2010, 18:26

C'est tout à fait possible de les ralentir mais je ne voulais pas lasser le lecteur ... je vais voir ça !
Amitiés
BN

Edition : C'est fait : 4 secondes à chaque fois ! mais il faudra raffraîchir l'affichage sinon l'ordi garde en mémoire le précédent timing des Gif.
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede André le Jeu 30 Décembre 2010, 19:10

Merci BN : ça va mieux !
Vraiment très sympa !
Les cerfs-volants moustiquaires : il fallait y penser :wink:
Les photos des fouilles sont superbes.
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 400 messages
 
Messages: 8874
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Ven 31 Décembre 2010, 9:38

Damned, je me disais bien qu'il y avait qque chose qui clochait : j'avais oublié de mettre dans mon second message le lien avec le Gif sur les maisons de fouilles ... c'est réparé !
Amitiés
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede becotus le Ven 31 Décembre 2010, 12:24

Superbe reportage et ces gifs animés sont très agréables à suivre.
Bravo!
becotus
Plus de 400 messages
 
Messages: 2091
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:06
Localisation: presqu'île du Cotentin, Normandie

Re: Retour de Mission

Messagede Phil78 le Ven 31 Décembre 2010, 15:15

Sacré boulot. on sent l'expérience, la passion, la ténacité, la maitrise, le plaisir du partage et de l'émerveillement, et tout le reste.
Respect.
Philippe
Phil78
Plus de 400 messages
 
Messages: 854
Inscription: Mer 31 Octobre 2007, 21:17
Localisation: Voisins-Le-Bretonneux (78)

Re: Retour de Mission

Messagede plesage le Sam 01 Janvier 2011, 16:46

J'adore ! Dis moi BN, la prochaine fois que tu pars, t'as pas besoin d'un ou deux assistants ?
Pierre Lesage - pierre@pierre-lesage.com
skype plesage - Site web : http://www.kapstock.com/ - Pages Flickr : http://www.flickr.com/photos/tahitipix/
Avatar de l’utilisateur
plesage
Plus de 400 messages
 
Messages: 2076
Inscription: Sam 19 Novembre 2005, 16:37
Localisation: Tahiti, French Polynesia

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Sam 01 Janvier 2011, 16:57

Ah, Pierre ... j'ai déjà une liste longue comme ça d'assistants potentiels ... :wink:
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede Emmanuel le Sam 01 Janvier 2011, 23:36

Bernard-Noël a écrit:Ah, Pierre ... j'ai déjà une liste longue comme ça d'assistants potentiels ... :wink:
BN

D'ailleurs, j'en fais partie :mrgreen:
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7671
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mer 12 Janvier 2011, 19:45

Retour de mission suite
Un retour de mission c’est aussi l’heure des bilans, du long travail de traitement d’image et de la rédaction des rapports mais c’est avec le souvenir de superbes paysages, comme ici à Saï devant la maison de fouilles ce qui aide bien !

Image

Le matériel :
Si ce dernier a globalement bien fonctionné il faut prévoir des améliorations et j'ai besoin d'un peu d'aide :

- Vidéo : l’essai sur le terrain de mon nouvel écran (LCD 3,5 pouces) me laisse un peu sur ma faim. D’abord c’est bien plus petit que mon moniteur N&B 5 pouces et surtout la luminosité reste modeste même avec le grand pare-soleil et l’ombre de mon éternel chapeau car l’intensité du soleil du désert est terrible. L’image de la caméra d’œilleton est bonne et c’est lors du visionnage de la photo prise (lors de la bascule automatique caméra d’œilleton-sortie vidéo de l’EOS) que je suis gêné car l’image est très sombre. Même en passant l’écran en N& B cela ne change guère le problème. J’ai bien tenté d’augmenter la luminosité de l’écran de l’EOS en espérant que ça augmenterais celle de la sortie vidéo … mais bernique. L’image que je vois est donc à priori la sortie capteur. Si je fais des tests en intérieur en entrée vidéo directe ou avec la nacelle c’est bien meilleur. A priori, c’est la couleur des sols photographiés (de grands aplats ocre ou gris en général) qui génère ces fichiers foncés. Bon je ne vais pas me plaindre car je ne risque donc pas la surexposition mais c’est gênant pour le suivi de la prise de vue. J’avais renoncé à emporter mon gros moniteur pour une question de poids, mais je l’ai un peu regretté car avec lui je peux booster la luminosité de l’écran de façon très importante. Une des solutions pour améliorer serait de modifier le réglage de base du capteur … mais je souhaite rester avec une image la plus brute possible. Ma question est donc : qui a des problèmes identiques et quelle solution possible.

- La poussière : il me faut trouver des mini-interrupteurs (plats) étanches à la poussière de limon. J’ai eu une pseudo panne sur mon alimentation principale … mais c’était un jour de vent de sable et j’ai d’abord cru que je l’avais allumée par mégarde dans la voiture et qu’elle était à plat. C’est lors de la mise en recharge que je me suis rendu compte que la batterie était quasiment pleine … et que le titillage de l’interrupteur m’a permis de comprendre l’origine de la panne. J’avais déjà eu des problèmes de poussière de limon avec blocage des potentiomètres linéaires de mon émetteur (ils sont en fait « à ciel ouvert » !). Ils sont depuis remplacés par des potar rotatifs protégés. Je ne sais où trouver ça sans avoir de compte pro ?

- La dureté d’une ligne en kevlar. Si je n’ai eu aucun problème de rupture, par contre le côté « coupant » est une réalité sur les élastiques de ma fixation de nacelle. C’est lors de la génération des petites impulsions sur la ligne (pour faire remonter le cerf-volant) que le phénomène s’est produit. Je pense que l’archéologue qui a procédé à la manœuvre a fait cela un peu trop fort et du fait de la non élasticité de la ligne un des élastiques a été incisé en partie. J’ai eu la même chose lors d’une récupération de nacelle, avant le décrochage du balancier que nous tenions à la main, lorsque la personne qui tenait le cerf-volant s’est avancée vers nous la ligne a coulissé sur la fixation ... et là en une fraction de seconde deux élastiques sectionnés se sont retrouvés par terre. Donc fixation à revoir !
Dans le même ordre, je n’ai jamais pu installer mes deux silent-blocs en caoutchouc épais (supports de pot d’échappement de R4L, voir dessin) sur ma ligne: trop tendue et après l’expérience des élastiques je me suis dit que ce n’était même pas la peine de tenter. C’est d’autant plus dommage qu’une ligne en kevlar amortis nettement moins (quasiment pas) les vibrations du fil induites par le vent.
Image
Je suis donc dans la conception de silent-blocs qui se pinceraient sur la ligne ou qque chose dans le genre qui ne blesse pas la ligne et ne se sauve pas ! Qui a une idée géniale là dessus ?

- perte d’objets : c’est le point le plus difficile sur une mission un peu longue lorsque l’on ne travaille pas tout seul. J’ai beau faire attention, compter, vérifier avant de ranger … il faut assez souvent retourner sur le terrain pour tenter de remettre la main sur un capuchon d’objectif, des élastiques, un gant … Ça a le don de m’exaspérer. :(
Dernière édition par Bernard-Noël le Mer 12 Novembre 2014, 12:29, édité 2 fois.
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mer 12 Janvier 2011, 19:51

Traitement d’image :
Avec des photos globalement sombres à cause de cette dominante ocre, il m’est impossible de rendre mon travail sans un sérieux traitement des fichiers. J’ai pas mal galéré et finalement j’ai découvert qu’avec Dxo Optics pro 6 (en plus de tous leurs trucs géniaux) je pouvais aussi modifier de façon pointue le gamma et la colorimétrie dans les fonction avancées "Dxo lighting HDR". Il suffit ensuite d’être patient pour attendre la fin du traitement par lot !

Petit clin d’œil sur un début de restitution à Doukki Geil :
Il s’agit d’un temple en forme de rosace-fleur et, pour préserver le site de l’érosion éolienne, l’archéologue fait monter une ou deux assises de briques crues. On les discerne bien sur la photo

Image

Rapport de travail
C’est un pensum un peu long mais qui est souvent souhaité par les chefs de mission pour l’intégrer à leur propre rapport puisque le travail photographique par cerf-volant ou ballon fait partie du projet de la fouille. Le premier à avoir exigé de moi la même chose que pour ses fouilleurs fut Francis Geus lorsque je suis allé pour la seconde fois sur l’île de Saï (Soudan) en 1999. Je ne m’y attendais pas du tout et ça m’a fait drôle ! Je le rédige à partir de mes carnets de vol que je tiens à jour sur le terrain (texte et dessins) depuis … 1999 !
Cela fait 4-5 ans que j’y insère également quelques photos en N&B caractéristiques.
Dans ce rapport je décris les conditions de travail et j’analyse les résultats, les échecs, mes conneries, comment j’aurais pu y remédier etc. J’ai eu un peu de mal au début à dire tout … mais c’est en définitive une gymnastique de l’esprit intéressante et qui m’a bien fait avancer. Un résumé des caractéristiques de chaque vol est mis en index à la fin.
Pour les curieux voici le lien avec celui du Soudan de 2006.
D'ailleurs, je me rends compte que ce que je viens de mettre en ligne en est déjà un :wink: ... bon j'y retourne !
Amitiés
BN
Dernière édition par Bernard-Noël le Mer 12 Novembre 2014, 12:30, édité 1 fois.
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede André le Mer 12 Janvier 2011, 21:23

Bernard-Noël a écrit:
Image
Je suis donc dans la conception de silent-blocs qui se pinceraient sur la ligne ou qque chose dans le genre qui ne blesse pas la ligne et ne se sauve pas ! Qui a une idée géniale là dessus ?


Je sais que ta solution est celle qui est sans doute la plus répandue ( parce que sans doute très efficace ).
J'ai feuilleté mes anciens bulletins du kapwa mais je n'ai pas retrouvé ce que je cherchais.
C'était Jean Liénaux qui parlait de "pinces anti-vibratoires" qu'il utilisait ( il ne devait pas être le seul ) dans un article très intéressant où il parle aussi de la longueur du pendule ( entre autres choses ).
Je n'ai pas trouvé d'image ( mais je continue de chercher :wink: ) mais le principe n'est pas difficile à comprendre.
Il s'agit d'installer sur la ligne, en amont et en aval de la nacelle, une pince en bois constituée de deux morceaux de latte de 5cm. Celles-ci sont pincées sur la ligne à l'aide d'une vis qui les traverse et d'un écrou papillon.

Une piste à essayer peut-être ?

PS : je continue mes recherches :wink:
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 400 messages
 
Messages: 8874
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Mer 12 Janvier 2011, 21:30

Merci André.
Il faut que la masse de la pince soit suffisante pour que ça crée un nœud vibratoire et que ça soit rapide à mettre et à enlever et que ça n'écrase pas le Kevlar qui n'aime mais pas du tout du tout ça. Je vais creuser la piste.
Amitiés
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede André le Jeu 13 Janvier 2011, 12:47

J'avais testé ça fut un temps et j'avais eu la même inquiétude...
Pour éviter l'écrasement de la ligne, j'avais collé une plaque de néoprène sur les lattes de bois.
Du coup, j'avais moins besoin de serrer pour les pincer et cela participait aussi à limiter le desserrage du boulon en vol :wink:
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 400 messages
 
Messages: 8874
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Retour de Mission

Messagede maka45 le Jeu 13 Janvier 2011, 21:56

C'est peut-etre contre-intuitif,mais tes surfaces "monotones,désertiques"renvoient sans
doute trop de lumière ce qui pousse ton Reflex à sous-exposer;tu devrais essayer une
correction d'exposition positive(et/ou peut-etre régler la colorimétrie?)mais ne pas rester en
réglage de base(que tu ne peux pas assimiler à une image brute);il existe les réglages auto
"scènes" neige,plage...
Pour un paysage fort enneigé par exemple,il faut une correction d'expo positive +2/3,+1
pour éviter une neige trop grise,sombre.
Tes raw permettent un rattrapage,mais il est limité et entraine des pertes d'info et de temps.

Luc
maka45
Plus de 200 messages
 
Messages: 201
Inscription: Jeu 28 Février 2008, 21:13
Localisation: province de Namur,Belgique.

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Jeu 13 Janvier 2011, 23:01

Merci de ces conseils avisés
Les clichés un peu foncés sont le fait d'un travail sur des terres ocres ou de la glaise mouillée. Dès que c'est du sable ou si j'ai un peu de ciel tout est OK.
Je travaille toujours en priorité vitesse, souvent au 1/640 à 100 iso avec vérification des valeurs sur le retour vidéo de mon reflex. Ce que tu dis est exact et j'avais été tenté de modifier de façon permanente la valeur d'ouverture (1/4 ou 1/2 diaph) après contrôle, par une cellule extérieure pro, de la valeur de la lumière incidente. Hélas, ça fonctionnait assez bien avec mes argentiques mais les valeurs étaient fausses lorsque j'ai tenté de les appliquer à mon reflex numérique. Et puis c'est sans compter qu'assez régulièrement l'EOS expose quand même correctement ... donc j'avais des clichés surex .. Un peu la quadrature du cercle. Donc comme les prises de vues sont du genre à ne pas pouvoir être refaites, j'ai décidé de préférer avoir des clichés légèrement un peu sombres.
En ce qui concerne le fichier "sortie de capteur", je n'ai pas durant cette mission utilisé du Raw mais du Jpeg car je devais pouvoir laisser de façon immédiate des photos exploitables. J'aurais pu faire du Raw + Jpeg mais ma carte était de trop faible capacité (8 Go) pour permettre de tout faire sur un vol unique car la fenêtre de vol était souvent très brève.
Et puis tout dépend avec quel ordinateur on regarde les clichés : sur mon VAIO lors de la vérification après la prise de vue (ou d'autres potables) les clichés sont parfaits ... par contre sur mon écran CRT calibré de la maison je perd l'hyper-contraste et je sais mieux à quoi m'en tenir si les clichés doivent partir à l'imprimerie ... En mode Jpeg je paramètre le capteur juste deux chouïa de contraste et un poil de netteté en plus, en fait proche du réglage "paysage"
En ce qui concerne le Raw, tant que la photo n'a pas été trop sous ou sur exposée la récupération est totale il me semble non ? C'est surtout intéressant lors des erreurs de balance des blancs je trouve.
Amitiés
BN
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede maka45 le Ven 14 Janvier 2011, 0:13

D'accord,trop simple!j'ai interprété qu'il y avait une réelle sous-exposition :oops: ,toutes mes
confuses! :)
Et bien sur,si tu exposes correctement,le gros avantage des raw c'est la balance des blancs.

edit: je vais rechercher et consulter les liens et la docu glanés ca et là,sur la mesure
de lumière et le calcul d'exposition avant de perturber plus avant le fil de ton sujet;je n'ai
jamais utilisé de cellule.

Luc
maka45
Plus de 200 messages
 
Messages: 201
Inscription: Jeu 28 Février 2008, 21:13
Localisation: province de Namur,Belgique.

Re: Retour de Mission

Messagede Emmanuel le Ven 14 Janvier 2011, 6:59

C'est effectivement un sujet en soi.
Tu peux créer un nouveau sujet sur ... ce sujet en faisant référence au premier post qui en cause dans ce fil de discussion.
J'ai quelques "lumières" à soumettre à propos des cellules à main et celles intégrées à l'appareil. L'intérêt du RAW, etc...

Bernard-Noel, la richesse documentaire de tes missions est évidente pour l'aspect archéo. Elles sont également très riches pour faire avancer nos réflexions "techniques" tant sur le plan photo que cerf-volistique.
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7671
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Retour de Mission

Messagede Bernard-Noël le Jeu 20 Janvier 2011, 23:31

Questions posées quelques posts plus haut, résolues et-ou toujours d'actualité :

- silent-blocs : j'ai eu une longue conversation téléphonique avec notre ami André Le Besconte, Kaper à Chauray, et qui utilise comme moi ce genre de chose sur sa ligne en Kevlar. Et bien la solution est d'utiliser deux anneaux en caoutchouc (toujours pour des suspensions de pots d'échappements) au lieu des miens qui sont en fait des sections de cylindres trop hauts pour être aisément déformables. Ça m'a pas effleuré. Je vais aller voir mon copain garagiste car je préfère ce système que d'avoir à pincer ma ligne en Kevlar.

- cisaillement des élastiques sur mon système d'accrochage : tjs pas de nouvelle idée. L'image ci-dessous montre comme c'est conçu, avec et sans l'élastique en chambre à air de mobylette.

Image

- interrupteur étanche à la poussière : tjs rien non plus.

Si vous avez des idées, merci d'avance !
Amitiés
BN
Dernière édition par Bernard-Noël le Mer 12 Novembre 2014, 12:31, édité 1 fois.
Pages Web : "Le cerf-volant, le ballon captif et le multirotors au service de l'archéologie" : http://www.kap-archeo.com
Email : kaparcheo@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Bernard-Noël
Plus de 400 messages
 
Messages: 956
Inscription: Mar 02 Juin 2009, 22:07
Localisation: Herry (Cher)

Re: Retour de Mission

Messagede Fredhuile le Ven 21 Janvier 2011, 6:20

bonjour B.N
en travaillant sur différent matériels à mon travail, j ai repensé à tes messages au sujet des anti-vibratoires et d'un interrupteur étanche.
pour l interrupteur qui fonctionne en milieux poussiéreux j ai vu un système qui est composer d'un ILS (interrupteur a lame souple) .
l interrupteur ressemble à un inter classique, sauf que le bout du levier est munis d' un aimant qui actionne la lame souple 100% garantie sans faux contact d' après l' ingénieur car se système est exposé à la poussière et au kérosène.
pour les vibrations j' en ai parler avec le l' ingé du bureau d' étude qui ma suggéré d' utiliser des petit plots élastomère comme ceux qu'il pouvais exister avant sur certaine platine tourne disque (temps ancien :lol: ).
j' essayerai de faire des photos selon le degré de classification du matériel
bonne journée
Fredhuile
Plus de 400 messages
 
Messages: 546
Inscription: Sam 02 Octobre 2010, 8:40

Suivante

Retourner vers Déroulement d'une séance d'aérophoto par cerf-volant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités