Quels cerf-volants pour voyager ??

Concerne tout ce qu'il faut savoir avant et pendant une séance de prise de vue avec un cerf-volant. sécurité , aérologie, les "bonnes pratiques", les erreurs à ne pas commettre, etc...

Quels cerf-volants pour voyager ??

Messagede Manta le Mer 07 Février 2007, 1:52

Hello,

J'envisage de voyager et d'en profiter pour faire des photos. Etant un inconditionnel du rokkaku, se pose le problème du transport.
J'envisage de couper toutes mes baguettes en deux ??!!

Je me suis dit que l'on pourrait peut être essayer de définir sur ce forum un sac de cv idéal permettant de se déplacer facilement et de couvrir une plage de vent la plus grande possible. Vous en pensez quoi ?
Avatar de l’utilisateur
Manta
Plus de 50 messages
 
Messages: 76
Inscription: Sam 20 Janvier 2007, 10:29
Localisation: Melle (79)

Messagede plesage le Mer 07 Février 2007, 16:10

Ia Orana Manta,
je voyage avec un Rokkaku premier dont les baguettes sont coupée en deux et il tient dans un tube qui doit faire 1m à 1,2 et qui est accepté sans probleme en cabine + un flow form 16 pas encore "becotisé" au fond du sac. ça permet de couvrir une large plage de vent. Pierre
Avatar de l’utilisateur
plesage
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2136
Inscription: Sam 19 Novembre 2005, 16:37
Localisation: Tahiti, French Polynesia

Messagede Manta le Mer 07 Février 2007, 17:30

Merci pour l'info.

Qu'appelles-tu un rokkaku premier ?

Ton flowform 16, il est stable ??
Je vais me lancer dans la construction d'un ou deux flowforms. Je ne sais pas encore lesquels. J'ai fait un pilot de peter lynn, et il est assez stable. Je vais surement en faire un plus grand. J'ai pas vu grand monde qui en parle sur le forum. Je pourrai vous dire ce qu'il vaut.

Je vais donc couper mes baguettes du rokkaku. C'est un régal ce cerf-volant. Surtout pour les décollages hasardeux : il est bien plus facile à décoller qu'un cerf-volant souple. C'est pour ça que je veux absolument l'emporter.
Avatar de l’utilisateur
Manta
Plus de 50 messages
 
Messages: 76
Inscription: Sam 20 Janvier 2007, 10:29
Localisation: Melle (79)

Messagede becotus le Mer 07 Février 2007, 19:36

Les pilot de Peter lynn se déventent plus facilement que les Flowforms dans les vents turbulents dans lesquels se déplacent des tourbillons. Ils ont aussi un peu plus tendance à gigoter. Brooks Leffler a vite trouvé que le bridage d'origine est bien trop court et qu'il faut absolument les allonger pour obtenir une stabilité satisfaisante.

Un cerf-volant bien pratique pour voyager est le Waco. En 3 m d'envergure, il ne fait qu'1m de long plié. Il n'y a qu'une seule vergue à monter, et il ne nécessite pas d'aide pour le faire décoller.
http://becotus.chez-alice.fr/tako/francais/&tako_1.htm
becotus
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2094
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:06
Localisation: presqu'île du Cotentin, Normandie

Messagede cyclone le Jeu 08 Février 2007, 1:41

pour partir je prendrai un Flowform pour des raisons evidentes de place .
Je suis deja parti en vacances avec le rokkaku c'est un peu penible de tout demonter et remonter .et puis tout le monde te demande si ce n'est pas une canne a pêche .!!
Mais bon s'il me reste encore un peu de place je le prends quand même ...
Avatar de l’utilisateur
cyclone
Plus de 100 messages
 
Messages: 286
Inscription: Mar 24 Mai 2005, 4:15
Localisation: guadeloupe

Messagede Manta le Jeu 08 Février 2007, 3:34

Allez, c'est partit. J'attaque les flowforms. J'ai fait le tour des sujets, je jete mon devolu sur un bécotisé. J'ai lu les modifs qui me paraissent intéressantes. Par contre, sur ton site, cher Becotus, tu n'as pas mis le plan du flowform à modifier. C'est lequel ?? J'en ai trouvé 5 ou 6 différents sur internet. Est-ce celui de H. Prinzler ?
Il y a sur sont site une feuille excel pour adapter le cv à la dimension de son choix .

Merci pour la réponse
Avatar de l’utilisateur
Manta
Plus de 50 messages
 
Messages: 76
Inscription: Sam 20 Janvier 2007, 10:29
Localisation: Melle (79)

Messagede plesage le Jeu 08 Février 2007, 7:26

J'ai trouvé mon Rokkaku on line sur http://www.funwithwind.com/store/Produc ... ategory=52 et je l'ai reçu en 4 jours des USA à Tahiti ! Je pense que "premier" doit être le nom du fabricant.
Pour mes flow form 16 et 30 je trouve qu'avec une ou deux fuzzy tail ils sont beaucoup plus stables
Quant au Kapilot 50 quej'ai trouvé ches http://www.kapshop.com/ donc adapté à l'aérophoto, il est assez stable mais bonjour la traction quand le vent forcit un peu, il est plus grand qu'un lit King size et je le trouve moins polyvalent que le flow form qui est un vrai "tracteur" ' ça décolle sans aide, ça monte pas vite ni tres haut mais c'est sans surprise. alors que le rokkaku est impressionant quand il grimpe et il y a deux semaines si je n'avais pas eu de nacelle sur la ligne je crois bien que j'aurais coupé la ligne tant la traction était forte, seul je n'arrivais presque pas à le redescendre dans 20 noueds de vent.
Enfin pour Noel, ma tendre et chère, m' a offert un Maxi Dopero 125 de Jones airfoils que j'ai fait voler deux fois, la première fois je l'ai crashé et cassé deux baguettes de carbone, la seconde je ne le "sentais" pas assez pour y suspendre quoique ce soit.Ce doit être mon côté un peu "bourin" qui n'est pas sensible à la finesse et la précision de ce super cerf volant et qui nécéssite quand m^me pas mal de maitrise. ( certes faire voler le cerf volant c'est sympa et relaxant mais la finalité en ce qui me concerne c'est le résultats de l'aérophoto avec un minimum de confort d'exploitation !
Sur le forum anglophone de cris Benton sur http://arch.ced.berkeley.edu/kap2/php/wind/discuss/ fais une recherche dans les commentaires c'est une mine d'info sur tout un tas de sujets dont les cerf volants bien sûr mais aussi sur tout ce qui a trait à l'aérophoto. Notre "Guru francophone" Christian Becot y intervient d'ailleurs régulierement toujours avec la précision et la pertinence qui caractérisent ses "post". D'ailleurs je vais de ce pas aler voir du côté des Waco.
Bonne journée et bon vent Pierre
Avatar de l’utilisateur
plesage
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2136
Inscription: Sam 19 Novembre 2005, 16:37
Localisation: Tahiti, French Polynesia

Messagede Emmanuel le Jeu 08 Février 2007, 11:13

En fait, tout dépend du type de voyage envisagé.
Un voyage itinérant autonome genre "routard" implique une autre stratégie qu'un séjour "statique" en hôtel-club (portabilité).
Est-ce un voyage spécifiquement aérophoto ou bien des vacances à plusieurs avec éventuellement quelques séances (se préparer à tous les types de vents) ?
Est'on maître de son emploi du temps ou tributaire d'excursions organisées (montage démontage rapide) ?
Et puis question aérologie locale, à quoi peut-on s'attendre sur place (un CV pour chaque plage de vent) ?
Sera t'on seul ou avec de l'aide pour le lancement, les CV souples me sont moins facile à lancer seul, ceux à armature, pas de pbm).
Tous ces paramètres font qu'au final, c'est pas pareil.

Mais avant tout, emporter un matériel que l'on connait.

Vous le savez, nous sommes partis 3 semaines en Polynésie l'automne dernier. Pour la préparation de cette aventure, Pierre nous a beaucoup aidé, une nouvelle fois, merci beaucoup à toi Pierre.
Au total, un aller-retour long-courrier, 7 îles, 2 archipels, 6 vols inter îles, 3 transfers en ferry, des excursions en hors-bord, pick-up, bus, marche à pied, etc...
Bref, ça nécessitait pas mal de transportabilité, mais une protection sérieuse du matériel (nombreuses manipulations "musclées", même avec les autocollants "fragile").

Voici un petit copier-coller extrait d'un texte "retour d'expérience" à paraître. Si ça peut aider...

"Lesté, entre autres, de quatre cerf-volants, du matériel d'aérophoto dans le sac et de petit matériel de réparation (on n'est jamais trop prudent).
Deux nacelles, dont l'une ne quitta pas le sac de voyage, un dopéro de 3,6 m d'envergure pour le petit temps, un rokkaku de 2 mètres de haut, ainsi qu'un cerf-volant souple de genre flow-form récemment acheté et qui ne volera pas beaucoup. Le tout complété par un petit Delta vapeur (version Christophe Jacquemou), extrêmement stable jusqu'à des forces de vent importantes. Une queue plastique. Deux lignes de résistance différente sur enrouleur plat et 80 m de rabiot pour les brides à réparer et confier un petit CV aux petits et grands qui nous accompagnaient.

Je n'avais pas retenu l'option du transport "cabine" (comme en vol métropolitain), donc je n'étais pas limité à une longueur de 1,20 mêtres.
J'ai simplement utilisé un tube plastique de descente de gouttière de 2 mêtres bouchés aux extrèmités, portable grâce à une sangle d'épaule. Ultra efficace, pas trop lourd, mais nécessite un enregistrement "baggage hors-gabari" pour le long courrier.
ça permet de papoter un quart d'heure avec le musicien qui attendait sa contre-basse.
Dans le tube, les 3 cerfs-volants à armature, le souple restant dans le sac de voyage.
Bilan, aucune casse, aucune déchirure de spi (mais faire attention lorsqu'on enfile les CV dans le tube). "

Manta, tu peux sans problème couper les vergues/longerons de ton (tes) rokkaku. Il y a eu un sujet là dessus l'année passée.
Si ça peut aider...
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7961
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Messagede NML le Jeu 08 Février 2007, 22:34

Mon problème dans les voyages c'est pas tant la taille des cerfs-volants mais surtout la taille des bobines, comment vous faites pour vos fils ? sur quoi vous l'enroulez ?
NML
Plus de 10 messages
 
Messages: 12
Inscription: Mer 26 Avril 2006, 20:14

Messagede plesage le Ven 09 Février 2007, 6:50

c'est vrai que ça prend de la place, mais en utilisant un enrouleur plat on arrive toujours à le caser au fond d'un sac ou d'une valise mais pas question d'emporter la ligne pour petit vent, vent moyen et grand vent, il faut faire des choix comme pour les cerf volant. Une solution confort c'est de s'envoyer par la poste ou DHL ou fedex sa ligne à son lieu de séjour mais c'est cher et peu compatible avec un circuit itinérant.
Je voyage pas mal et en général avec un flow form 16, un enrouleur avec 150 metres de ligne en 100 livres et une nacelle auto kap (photo à venir sur Flickr) ça couvre la plupart des situations.
Avatar de l’utilisateur
plesage
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2136
Inscription: Sam 19 Novembre 2005, 16:37
Localisation: Tahiti, French Polynesia

Messagede Emmanuel le Mar 03 Avril 2007, 10:44

Je suis également adepte des enrouleurs plats, faciles à caser dans le sac à dos, mais facile à oublier sur le terrain dans la précipitation d'une remballe (ça m'est arrivé en Polynésie, donc, prévoir une rechange...)

Heureusement, j'ai pu la récupérer un peu plus tard, Pierre ayant, là aussi fait des miracles.
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7961
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Messagede becotus le Mar 03 Avril 2007, 21:22

Je n'avais pas répondu à manta sur le plan du FF30. Ceux de Harald Prinzler en découlent, avec de petites variantes. Les quilles par exemple sont un peu moins grandes. Je n'ai pas connaissance d'une bonne description du FF30. S'agissant de produits commercialisés, la diffusion de plans est toujours litigieuses.
Pour toute question sur le dimensionnement, passez-moi un courriel par mon site.
becotus
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2094
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:06
Localisation: presqu'île du Cotentin, Normandie

Messagede Manta le Sam 21 Avril 2007, 4:13

Bom dia,,

Ca y est, de retour du Brésil et un petit tour sur le forum.
Pour tous ceux qui ne connaissent pas ce pays : je vous le recommande. Des gens chaleureux, des paysages magnifiques.

J'ai fais pas mal de photos, il faut que je fasse le tri et j'en mettrai sur mon site.
J'avais emporté : nacelle, picavet et radio, 200m de fil, un rokkaku 2x1,60, un cv souple 2m². Sans oublier le gamma et une poulie.
J'avais coupé les baguettes de mon rokkaku et rangé dans un tube en pvc. Impec !
Pour les transport (avion, bus, charette à cheval, bateaux divers), j'avais toujours nacelle et radio avec moi. Attention, on ne peut pas prendre mousquetons, ligne et picavet en cabine en avion. Parano sécuritaire oblige !

J'ai toujours utilisé le rokkaku. Le flowform m'a servi de couverture dans le bus hyper-climatisé (et c'est efficace) et en secours lorsque j'ai cassé une baguette du rokkaku le dernier jour. Je savais bien que couper les baguettes fragilise le cerf-volant ... mais pas le choix. Impossible de trouver un morceau de bambou pour réparer.
Je persiste : le rokkaku, c'est le top. Facile à décoller dans les décos merdiques, bon tracteur et stable. Mais ca morfle !!! Je viens de coller la 10ème rustine ... et il vaut mieux avoir une baguette se rechange.

J'ai enfin utilisé l'écran de mon appareil. Etant donné qu'à chaque vol, j'avais inévitablement un nuée de gosses autour de moi, j'ai pu les faire profiter de la vue. Je ne maudit plus cet écran qui reste allumé et me bouffe mes batteries.

Boa noite
Avatar de l’utilisateur
Manta
Plus de 50 messages
 
Messages: 76
Inscription: Sam 20 Janvier 2007, 10:29
Localisation: Melle (79)

Messagede Emmanuel le Dim 22 Avril 2007, 8:47

Merci Manta de ton récit de voyage.
Vivement les photos...
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7961
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77


Retourner vers Déroulement d'une séance d'aérophoto par cerf-volant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités