Une scéance dont je me souviendrai

Concerne tout ce qu'il faut savoir avant et pendant une séance de prise de vue avec un cerf-volant. sécurité , aérologie, les "bonnes pratiques", les erreurs à ne pas commettre, etc...

Une scéance dont je me souviendrai

Messagede robin le Lun 26 Mars 2012, 18:17

Aujourd'hui, il y avait un bon petit vent : 25 km/h, alors j'ai sorti le rokkaku focus rainbow de 2m, ma nacelle home made et ma GoPro et je suis allé dans les champs, derrière chez moi, dans le but de prendre une vue aérienne de la maison. Le décollage s'est déroulé vraiment sans problème, le cerf-volant était stable et ne tirait pas trop fort. On accroche la nacelle, on laisse pas mal de ligne et on laisse le tout tourner et shooter...
C'est alors qu'arrive la bourrasque, je sens que ça tire davantage, que ça tire fort, et là c'est le drame ! Le fil casse net et je pleure instantanément ma GoPro, mon rokkaku et ma belle nacelle. Je vois alors le cerf-volant s'envoler au loin à l'horizon pendant que je rembobine ma ligne en vitesse. On prend la voiture et on entame une course poursuite avec un rokkaku qui n'est pas décidé à tomber.
2 km plus loin, il semble s'être arrêté, mais au milieu de nulle part, il n'y a aucune route qui va dans sa direction. On estime qu'il doit être au dessus d'un bois traversé par une ligne de chemin de fer. Alors on se gare près du passage à niveau et on commence à longer les rails. Et là, surprise : la nacelle est encore là, et elle s'est emmêlée autour d'un câble qui soutient un des poteaux qui longe la voie ferrée. Par miracle ce n'est pas un câble à haute tension. Du coup, retour à la maison, on fabrique une perche de 5 mètres de fortune que l'on munit d'un crochet et on y retourne. On arrive à ramener le cerf-volant, et enfin à détacher la nacelle mais on la rate de peu quand elle tombe de son poteau et qu'elle s'éclate au sol. Mais par chance pas grand chose de cassé, la croix du picavet un peu tordue et le caisson de protection de la GoPro pété. Mais la nacelle fonctionne encore très bien et surtout la GoPro est parfaitement intacte.
Bref, beaucoup beaucoup de chance dans notre malheur... Le vendeur m'avait déconseillé de prendre une ligne en kevlar, me disant qu'une ligne en polyester de 150 kg de resistance était largement suffisante. Je crois que je vais prendre une ligne de 5 mm et de 500 kg moi...

Voici la version roman photo de cette histoire :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Et voici, pour finir, le panorama que j'ai quand même réussi à faire :
Image
Avatar de l’utilisateur
robin
Plus de 50 messages
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 26 Janvier 2012, 14:10
Localisation: Cergy-Pontoise

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede PanoKap le Lun 26 Mars 2012, 18:47

Oula la....la la...vous avez pris des risques enormes pour recuperer la nacelle, elle etait effectivement fixe sur un cable qui n avait pas de courant mais c etait sur les poteaux de l alimentation du train...et imagine avec la perche vous touchiez le vrai cable ou il y a du courant...Une session qui aurait pu se terminer d une maniere dramatique...

Je ne sais pas si c etait evitable une ligne de 140 kg doit resister normalement a ce type de vent...c est bizarre de plus neuve...donc pas usee...J ai egalement du polyester...j ai vole avec le meme type de ligne cet apres midi...Desole que tu es une ce genre d aventures en debutant...c est assez rare de casser une ligne...
Avatar de l’utilisateur
PanoKap
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2471
Inscription: Lun 11 Octobre 2010, 14:20
Localisation: Le vesinet

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede mattpano le Lun 26 Mars 2012, 19:09

C'est bien la ligne qui a cassée net, ou c'est un noeud ?
Est-ce que la ligne a cassée au début ou en plein milieu ? Ça ne peut pas être une accroche dessus qui a fait une sorte de point de compression, et a affaiblie la ligne ?
( Je pose toutes ces questions, car je comptais prendre le même type de ligne... )
Matthieu SELME
- Mes panoramas à 360° : www.361.fr
- Mes panoramas aériens à 360° : 360° aériens
Avatar de l’utilisateur
mattpano
Plus de 400 messages
 
Messages: 599
Inscription: Lun 19 Mars 2012, 17:36
Localisation: Derrière son écran !

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede André le Lun 26 Mars 2012, 19:48

Aïe !
Une histoire qui aurait pu finir beaucoup plus mal en effet... :?
Notre pratique ne tient qu'à un fil.
Et ce fil peut être très fragile...
Personnellement, je vole le plus souvent avec un fil d'une résistance dans les 80kg.
Mais un fil ça peut avoir des défauts : quand je me monte une nouvelle bobine, je fais toujours un vol sec, sans nacelle, durant lequel je déroule toute la ligne. Puis je laisse le cv tirer dessus avant de mettre tout par terre et de la rembobiner en la guidant sur la bobine avec une main sans gant, histoire de "sentir" s'il n'y a pas de défaut.
Mais bon, il suffit d'un curieux qui marche sur la ligne et de petits cailloux au sol pour créer une amorce de rupture, quelque soit la qualité de la ligne utilisée.
Demande à Bernard Noël qui utilisait des lignes en kevlar et qui est revenu à des ligne en polyester...
C'est notre seul lien avec notre matos, alors il faut en prendre soin et même comme cela, il y a toujours un risque...
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9081
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede a906 le Lun 26 Mars 2012, 19:57

Je rejoins l'avis de Panokap, un ligne polyester de 150kg qui casse c'est vraiment bizarre...

Et pour la récupération... c'est 25000 volts qui passent là à 1,5m de votre perche bricolée ! Sérieusement, je pense qu'il aurait été beaucoup plus sage d'appeler le poste d'aiguillage du coin, de leur expliquer la situation et de voir avec eux, pour info, il y a régulièrement des téléphones de voie, ils sont faits pour ça, signaler un incident. Je dis ça également pour les nombreux débutants qui nous lisent, et les gens de passage. Il y a (et c'est tant mieux) de plus en plus de pratiquants dans notre discipline, surement du à la simplicité qu'offre une gopro, et à l'engouement des prises de vue aérienne. Mais il ne faut jamais oublier que faire voler un cerf-volant ailleurs qu'en plein champ ou sur la plage peut présenter un risque. Donc ne négligez jamais les routes, autoroutes, bâtiments, chemins de fer, foule, lignes électriques, hôpitaux et leur héliport...
Avatar de l’utilisateur
a906
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1573
Inscription: Lun 25 Août 2008, 20:06
Localisation: Urville - Calvados

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede nicoger le Lun 26 Mars 2012, 21:32

ho la chaud quand même
le fait de récuperer ça près de la voie férrée me parait assez grave
je vais demander l'avis d un pote de la SNCF pour savoir ce qui passe dans ces cables la
car pour moi vous avez risqué gros la !!!

en tous cas vous vous en etes bien sortis c est l essentiel ...
nicoger
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1325
Inscription: Dim 01 Janvier 2012, 20:31
Localisation: PARIS 17°

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede yvo le Lun 26 Mars 2012, 23:20

Mis à part cette mésaventure, je trouve ton" roman photo" plutôt explicite avec une vraie préférence pour la 4ème où l'on voit la ligne détendue qui flotte au vent.

Yvo
yvo
Plus de 400 messages
 
Messages: 636
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 12:36
Localisation: Mandres les roses

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede plesage le Mar 27 Mars 2012, 0:31

Il st vrai que la récupération sur les lignes de la SNCF peut avoir des conséquence dramatiques et fatales...
L'image avec le fil qui flotte est un bon document, par contre il serait intéressant d'analyser le pourquoi de la rupture (noeud, faiblesse, mousqueton qui lache ?) j'utilise en général une ligne de 130 Kg mais dès que la tension grimpe, j'ai toujours qq appréhensions.
Une aventure peut être à déplacer dans ce post : viewtopic.php?f=10&t=2283&p=21623&hilit=+accident+crash+#p21623
Pierre Lesage - pierre@pierre-lesage.com
skype plesage - Site web : http://www.kapstock.com/ - Pages Flickr : http://www.flickr.com/photos/tahitipix/
Avatar de l’utilisateur
plesage
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2125
Inscription: Sam 19 Novembre 2005, 16:37
Localisation: Tahiti, French Polynesia

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede michelenovo le Mar 27 Mars 2012, 3:46

Plus je lis et plus je me dis que j'ai très envie d'une GoPro.. En plus c'est solide ces petites bêtes... Vous les achetez où et à quel prix? Pour l'instant je n'en ai pas trouvé (a par d'occasion dans des petites annonces) dans ma ville, et il me semble que les prix proposés ici sont un peu exagérés...
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1323
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede André le Mar 27 Mars 2012, 6:20

yvo a écrit:Mis à part cette mésaventure, je trouve ton" roman photo" plutôt explicite avec une vraie préférence pour la 4ème où l'on voit la ligne détendue qui flotte au vent.
Yvo

Moi aussi c'est ma préférée...

Par contre, s'il est toujours intéressant ( voir même important ) sur ce forum, de parler de ce type de mésaventure ( qui peut arrivée à chacun d'entre nous ) afin d'essayer de comprendre pourquoi ou comment ça a pu se produire, il est sans doute préférable de ne pas trop l'ébruiter en dehors....
En parler à des gens qui ne comprennent pas grand chose à notre activité ou qui en ont une idée fausse ( de grands enfants irresponsables qui jouent en envoyant en l'air des trucs instables auxquels ils suspendent d'autres trucs qui peuvent tomber et tout ça pour rapporter quelques photos floues sans intérêt... ), là ont pourrait se retrouver devant un vrai problème...
Même si l'on peut tomber sur des gens compréhensifs, il m'est aussi arrivé de parler de notre activité avec un contrôleur aérien qui gère le trafic à basse altitude dans mon coin et c'est tout juste s'il ne m'a pas conseillé de remiser mon matos, de m'allonger dans l'herbe et de regarder passer les p'tits n'avions ( et surtout les hélicos ) sans aller les embêter.
Même chose, une fois, avec un pilote d'hélico.
Bien sûr, il ne s'agit pas de généraliser et j'en ai aussi rencontré des sympas qui questionnent et s'intéressent sans arrière pensée.
Mais il suffit de tomber sur la mauvaise personne, celle qui possède un certains pouvoir et qui risque d'en abuser en imposant à tous une législation contraignante du style : interdiction de vol à moins de 10km d'une voie ferrée, d'une ligne électrique, d'une route,...
Je cris me souvenir qu'après un accident entre un vététiste et un promeneur en forêt de Fontainebleau, une règlementation interdisait aux premiers de pratiquer sur des chemin de moins de 3m de large. Je ne sais pas si c'est toujours en vigueur mais pratiquer le vtt dans ces conditions, ça devait pas être top...
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9081
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede franz-miztral le Mar 27 Mars 2012, 9:53

....froid dans le dos cette histoire,


quand on vois que tu as croisé 2 lignes électriques, et une voie SNCF....

En cas d'accident sur des personnes, d'arrêt du trafic SNCF, de coupure électrique sur un secteur, d'endommagement sur ligne telecom etc etc....

Ta responsabilité civil t'aurais couverte ?
Une Licence FFVL avec assurance aurais été utile ???

Et surtout, commencé a tripoter son matos à proximité des caténaires avec le risque de se faire happer par un train ou de formation d'un arc électrique....GLOUPSSS, c'est irresponsable ! :twisted:

C'est sur, la rupture de la ligne est imprévisible, mais je pense que tu aurais due prévenir la SNCF ! Peu être les pompiers (sans doute d'ailleurs !)

Cela me met en colère car c'est avec ce genre d'accident qu'on pourrais se retrouver interdit de vol...Un peu comme sur les plage l'été.

Voilà, je fait la morale !
c'est mon rôle de président d'asso impliqué dans plusieurs projet fédérales.

Et sij'étais à ta place, comment j'aurais fait ?

D'après ta photo 3, la ligne HT paraît loin, j'aurais volé au même endroit.
Ma ligne casse, je ne pense pas que j'aurais rembobiner, je serais partis direct après le nacelle, mais au final, ce la ne change rien.
Par contre, je pense que j'aurais appelé les pompiers ...

Cette mauvaise aventure qui se termine bien aura le mérite (je l'espère) de faire prendre conscience auprès des Kapistes que pour une pratique sereine et responsable de notre passion, vaut mieux connaitre notre couverture en cas d'accident !

Pour terminer, content que tu es réussis de récuperer ton matos sans accident.
Avatar de l’utilisateur
franz-miztral
Plus de 400 messages
 
Messages: 434
Inscription: Lun 09 Juillet 2007, 14:35
Localisation: Lille et sa région

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede luc6x6 le Mar 27 Mars 2012, 12:17

michelenovo a écrit:Plus je lis et plus je me dis que j'ai très envie d'une GoPro.. En plus c'est solide ces petites bêtes... Vous les achetez où et à quel prix? Pour l'instant je n'en ai pas trouvé (a par d'occasion dans des petites annonces) dans ma ville, et il me semble que les prix proposés ici sont un peu exagérés...


Essaye ici !

http://www.studiosport.fr/gopro-cameras ... 1_309.html

mais fais attention a prendre la hero2 ............... elle est top ! ( 11 mp et vidéo HD de qualité..)
Avatar de l’utilisateur
luc6x6
Plus de 100 messages
 
Messages: 101
Inscription: Mer 21 Mars 2012, 9:20
Localisation: le vrai Sud !! ( Perpignan)

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede michelenovo le Mar 27 Mars 2012, 13:21

si je comprends bien elle est partout en France à 349; pour l'instant en Russie elle est à 410, il faudra donc la commander pour un prochain voyage ou me la faire apporter par un "courrier du tsar"
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1323
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede Emmanuel le Mar 27 Mars 2012, 13:37

C'est une sale histoire qui se termine, heureusement bien, par chance.
Ok, la récup du matos "à la sauvage", c'est pas bon mais il ne faut pas accabler Robin non plus.
Qui peut se targuer d'être à l'abri d'une rupture de ligne? Hein ? Personne OK ?
Il y a des lignes électriques dans le champs (large) de la Go-Pro, OK. mais est-ce que c'était avant ou après la rupture de la ligne ?

C'est clair que s'il y a des lignes électriques impliquées, il ne faut rien toucher et appeler EDF ou la SNCF.Donc, "ne rien approcher des fils électriques soi-même".
A propos de l'analyse de sa couverture assurancielle avant de voler ?, excusez moi, mais je ne comprends pas.
Après, faut pas psychoter ; on est tous couverts par notre RC pour les dommages causés à autrui (avec éventuellement une franchise à notre charge), y compris pour les dégâts causés aux installations.

Si Robin, c'était grillé sur le câble SNCF, n'ayons aucune crainte que cela débouche sur une loi anti-kap...

Relisons le récit de Robin, "on entame une course poursuite avec un rokkaku qui n'est pas décidé à tomber. [il ne tombera que] 2 km plus loin". Robin ne volait donc pas près de la ligne sncf, on ne peut pas lui en vouloir que son rokkaku s'y soit accroché.

Merci d'avoir partagé ta mésaventure. On apprend de ses propres erreurs et de celles des autres.
Une moralité "On ne s'approche pas d'une ligne électrique, quelle qu'elle soit".
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7921
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede Troyes.CV le Mar 27 Mars 2012, 14:07

Tu as eu énormément de chance.

Je suis étonné que ta ligne est pété, elle était neuve ? Perso, j'aurai sorti du 200 kg par un vent pareil. Hier j'ai volé avec mon sled 36, ma pieuvre de 8 m + mon ours avec une climax blackline de 260 kg. Vent identique à ce que tu as eu.

J'ai volé sur un festival avec ma ligne kevlar 200 kg avec mon rokkaku, avantage, c'est que l'on peut pas te couper la ligne par contre inconvénient c'est que c'est pas élastique du tout. Va voir JC, c'est lui qui m'avait bien expliqué la chose.

Dès que le vent passe au dessus de 20 km/h, je remballe mes rokkakus, c'est idiot, mais j'ai jamais eu de casse. Si tu voles avec un vent de 25 km/h, ça tire, j'en ai fait l'expérience et j'ai même eu peur que la ligne pète. Je suis pas un casse coup donc je vole sagement.

Pour la ligne SNCF, j'aurai fait pareil que toi, dans le feu de l'action, on pense à récupérer son matos et à se casser vite fait. On a pas toujours ça tête :(

Une ligne qui pète, c'est rare, j'ai vue ça une fois dans un festival dans le nord, deux lignes qui lache, ça fait drôle. Un cv récupérer, l'autre jamais ...

Le principal est que ton histoire se termine bien. Pour la ligne, je suis étonné bien que du 140 kg pour ton cas soit limite la preuve ça a cassé.

Perso, notre ami Robin a pris des risques mais il faut pas trop lui en vouloir et l'encourager dans la poursuite de la noble discipline avec prudence :wink:
Laurent :D - C'est du 100 % autokap et 100 % pour le plaisir de sortir une image et non pour l'argent ...

Site web : http://www.troyes-cerfs-volants.fr
https://www.facebook.com/pages/Troyes-cerfs-volants/123012054466726
Avatar de l’utilisateur
Troyes.CV
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1227
Inscription: Sam 15 Octobre 2011, 16:12
Localisation: Troyes - Aube - FRANCE

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede robin le Mar 27 Mars 2012, 15:53

Alors oui, au départ, j'ai déployé mon cerf-volant là où la photo panoramique (cliquable) a été prise. C'est à dire en plein milieu des champs et très loin des lignes électriques. Malheureusement la ligne a cassé et le rokkaku est parti, survolant les câbles électriques que l'on voit sur les photos et finissant son périple près de la ligne de chemin de fer. J'ai bien sur pensé à appeler les pompiers ou la SNCF, mais j'ai été rassuré par la présence de branches d'arbres qui touchaient quasiment le câble sur lequel était pris la nacelle. Et puis je me suis dit qu'en dérangeant les pompiers, qui eux auraient sans doute dû déranger également la SNCF, peut être couper momentanément l'alimentation de la voie... c'est peut être là que cela aurait eu des conséquences pour la législation vis à vis du KAP.
Hormis cela, je viens de commander une ligne pour 300 kg, j'espère que je n'aurais plus jamais à vivre ça.
Avatar de l’utilisateur
robin
Plus de 50 messages
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 26 Janvier 2012, 14:10
Localisation: Cergy-Pontoise

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede michelenovo le Mar 27 Mars 2012, 16:11

Fantastique Robin le coup du pano cliquable je n'avais pas reperé tout de suite... en fait on peut suivre dessus le périple du CV...
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1323
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede Troyes.CV le Mar 27 Mars 2012, 16:21

Merci Michèle pour l'info, trop fort Robin :mrgreen:
Laurent :D - C'est du 100 % autokap et 100 % pour le plaisir de sortir une image et non pour l'argent ...

Site web : http://www.troyes-cerfs-volants.fr
https://www.facebook.com/pages/Troyes-cerfs-volants/123012054466726
Avatar de l’utilisateur
Troyes.CV
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1227
Inscription: Sam 15 Octobre 2011, 16:12
Localisation: Troyes - Aube - FRANCE

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede ANSELMO le Mar 27 Mars 2012, 19:39

Bonjour a tous ,
merci Robin pour votre témoignage avec les photos je comprend mieux le récit de votre histoire ..Vous avez repris les choses en main et c'est tant mieux donc bon amusement pour la suite et le plaisir de voir vos photos ..

a bientôt Anselmo
ANSELMO
Plus de 400 messages
 
Messages: 503
Inscription: Sam 24 Septembre 2011, 20:39

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede André le Mar 27 Mars 2012, 20:26

C'est vrai que du coup, on se focalise sur ta mésaventure ( qui comme le répète Emmanuel à juste titre, peut nous arriver à tous... ) et on en oublie ton pano : beaucoup mieux que le premier. Le défaut le plus visible, c'est la ligne que tu devrais peut-être effacer ( au moins la partie supérieure ). Mais bon : pour un début, c'est un début en fanfare, Robin ! :)
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9081
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede michelenovo le Mer 28 Mars 2012, 5:21

André a écrit:Le défaut le plus visible, c'est la ligne que tu devrais peut-être effacer ( au moins la partie supérieure )

je l'avais repérée aussi, mais il faut vraiment aller chercher la petite bete...
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1323
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede becotus le Mer 28 Mars 2012, 20:33

Il est vrai que j'ai été atterré par cette histoire parce que la nacelle a traversé au moins une route, un village, et je ne sais si elle est passée au dessus de la ligne haute tension, puis la moyenne tension. Elle a été bloquée par le câble latéral des caténaires. Il y a eu trop d'occasion que cela se termine mal, du moins matériellement. Ouf, tout se termine bien.
Un cerf-volant peut se promener loin quand il a largué les amarres. Pour la raison que dès que le fil se bloque sur un obstacle, le cerf-volant reprend de la hauteur et se remet à tirer. Il arrive à se dégager à nouveau, et le périple peut durer longtemps. Les arbres sont généralement des obstacles efficaces.
Fort heureusement dans ce cas, il y a eu blocage sur le câble cdpa ou câble de protection aérien. En voilà un qui porte bien son nom! Il n'y en n'a pas toujours. Il est à la terre, ce qui n'est pas le cas du câble de contact et du câble porteur qui sur cette ligne sont à 25 000V. J'ai remarqué aussi que la perche est en tube plastique pour semble-t-il des gaines de protection électrique: excellente protection, ne serait-ce que par rapport au câble proche; on n'est pas à l'abri d'un faux mouvement. Il subsistait donc le risque d'un train qui serait survenu. Apparemment vous étiez plusieurs, mais y avait-il quelqu'un en guetteur qui prêtait l'oreille et pouvait avertir du danger imminent? La première des sécurités est l'appréciation des risques.

Ce qui est incompréhensible est la rupture du fil. Une ligne polyester de 150Kg ne se romps pas avec la traction d'un Rokkaku de 2m. Même avec un vent violent, c'est le rokkaku qui se couchera ou qui se cassera.
Peux-t-on en savoir plus sur cette rupture? Est-ce sur la nacelle, en contact avec quelque chose d'autre? Y avait-il un noeud, et de quelle sorte? Est-ce la première fois que la ligne était déroulée? La ligne n'avait-elle pas frotté sur quelque chose lors d'une séance précédente?
becotus
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2094
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:06
Localisation: presqu'île du Cotentin, Normandie

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede robin le Mer 28 Mars 2012, 20:50

becotus a écrit:Peux-t-on en savoir plus sur cette rupture? Est-ce sur la nacelle, en contact avec quelque chose d'autre? Y avait-il un noeud, et de quelle sorte? Est-ce la première fois que la ligne était déroulée? La ligne n'avait-elle pas frotté sur quelque chose lors d'une séance précédente?

La ligne a cassé une dizaine de mètres en dessous de la nacelle. Elle n'était en contact avec rien et il n'y avait pas de noeud. C'était la troisième fois que je la déroulais, et elle n'avait jamais frotté contre quoi que ce soit. Cela reste un mystère pour moi.

PS : je viens de réaliser mon premier script en basic pour CHDK, il fait x photos toutes les y secondes sur 3 niveaux de zoom différents, et il a fonctionné parfaitement du premier coup. C'est vraiment sympa ce CHDK.
Avatar de l’utilisateur
robin
Plus de 50 messages
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 26 Janvier 2012, 14:10
Localisation: Cergy-Pontoise

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede Troyes.CV le Jeu 29 Mars 2012, 10:15

Robin, la ligne tu l'avais acheté ou ? Tu as la marque une référence ?

Un noeud aurait put expliquer la rupture comme dit Mr Becotus mais là, c'est plus qu'étrange ...
Laurent :D - C'est du 100 % autokap et 100 % pour le plaisir de sortir une image et non pour l'argent ...

Site web : http://www.troyes-cerfs-volants.fr
https://www.facebook.com/pages/Troyes-cerfs-volants/123012054466726
Avatar de l’utilisateur
Troyes.CV
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1227
Inscription: Sam 15 Octobre 2011, 16:12
Localisation: Troyes - Aube - FRANCE

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede robin le Jeu 29 Mars 2012, 12:16

Oui, c'est sur ce site : BOBINE DE LIGNE POLYESTER 2mm - 140 KG
Avatar de l’utilisateur
robin
Plus de 50 messages
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 26 Janvier 2012, 14:10
Localisation: Cergy-Pontoise

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede becotus le Ven 30 Mars 2012, 12:13

C'est un bon fournisseur.

Il ne faut pas exclure l'éventualité d'un frottement que tu n'aurais pas remarqué lors d'une précédente utilisation. Laissée au sol sur un sol rocailleux et marcher dessus peut provoquer une blessure significative. Comment se fait la fixation de la nacelle? Une pièce mal ébavurée d'un test précédent aurait endommager la ligne. Quelles étaient les conditions météo des précédentes utilisations: froid et sec? En quoi est fait le dévidoir?
Essaies de reconstituer l'usage que tu as pu en faire et toute source d'endommagement possible.
Il pourrait se faire qu'il y ait eu un défaut de fabrication sur la ligne. Y a-t-il des anomalies sur la ligne au voisinage de la rupture?

Avant d'utiliser à nouveau cette ligne, je te recommande de la débobiner entièrement et de la vérifier soigneusement, cm par cm. Il ne faudrait pas qu'il y ait un nouvel incident.
becotus
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2094
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:06
Localisation: presqu'île du Cotentin, Normandie

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede robin le Sam 31 Mars 2012, 18:26

Voila, j'ai conjuré le sort en retournant au même endroit que là où mon fil avait cassé. Voici donc une belle vue plongeante sur Ableiges dans le parc naturel du Vexin.
http://temp.vrtv.fr/forums/Ableiges/Ableiges2.html
Avatar de l’utilisateur
robin
Plus de 50 messages
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 26 Janvier 2012, 14:10
Localisation: Cergy-Pontoise

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede André le Sam 31 Mars 2012, 18:53

Avec ta nouvelle ligne ?
En tous les cas, une réussite Robin : il y a peu de défauts d'assemblages et je ne les trouve pas gênants.

Maintenant, le problème, c'est que tu vas être obligé de nous faire un tuto pour nous expliquer dans le détail comment tu fais tes chouettes sphériques :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9081
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede Troyes.CV le Dim 01 Avril 2012, 8:56

Bravo Robin, il faut pas lâcher le morceau.

Raconte ton vol avec ta nouvelle ligne. As tu réussit à faire le noeud que je t'ai indiqué ?
Laurent :D - C'est du 100 % autokap et 100 % pour le plaisir de sortir une image et non pour l'argent ...

Site web : http://www.troyes-cerfs-volants.fr
https://www.facebook.com/pages/Troyes-cerfs-volants/123012054466726
Avatar de l’utilisateur
Troyes.CV
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1227
Inscription: Sam 15 Octobre 2011, 16:12
Localisation: Troyes - Aube - FRANCE

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede robin le Dim 01 Avril 2012, 10:00

Merci Laurent. Alors j'ai donc utilisé une ligne de 280 mètres de 300 kg de résistance. Comme elle était trop grosse et trop longue pour rentrer dans mon enrouleur, j'ai acheté un enrouleur de câble électrique chez Leroy Merlin (12 euros). J'avais peur qu'elle soit un peu lourde pour le cerf-volant et en effet, il a eu un peu plus de mal à monter, mais dés que le vent a un peu plus soufflé (15 km/h) tout s'est très bien passé. L'avantage est qu'avec cet enrouleur je peux directement rembobiner ma ligne en tournant la manivelle. Avec l'autre il fallait obligatoirement donner du mou en la tirant à la main.
Pour la tête d'alouette que tu m'as conseillé, je suis allé voir de quoi il s'agissait et c'est un noeud très simple mais je n'ai pas compris comment l'utiliser. Je comprends à quoi il peut servir coté bridage mais là j'ai déjà une boucle de ce coté sur laquelle j'ai accroché un petit mousqueton. Mon problème était donc de réaliser une boucle avec le bout de ma ligne pour l'attacher au mousqueton. Du coup, j'ai fait un noeud de chaise que je trouve très pratique et assez simple mais dont je ne sais pas si il fragilise ou pas la ligne. Là de toute façon, avec cette grosse corde de 300 kg, j'ai de la marge, mais en général j'aimerais utiliser le noeud optimum.
Avatar de l’utilisateur
robin
Plus de 50 messages
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 26 Janvier 2012, 14:10
Localisation: Cergy-Pontoise

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede luc6x6 le Dim 01 Avril 2012, 10:14

Salut Robin ,

Bien ton pano.
Te reste plus, maintenant , qu'a toucher la retouche d'image, car tes décalages sont faciles à gommer, et ni vu ni connu, j't'embrouille....
Avatar de l’utilisateur
luc6x6
Plus de 100 messages
 
Messages: 101
Inscription: Mer 21 Mars 2012, 9:20
Localisation: le vrai Sud !! ( Perpignan)

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede michelenovo le Dim 01 Avril 2012, 10:17

il me semble que tout le monde dit sur ce forum que la tête d'alouette est beaucoup plus sûre que le mousqueton....
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1323
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede robin le Dim 01 Avril 2012, 10:31

Je n'en doute pas michelenovo mais j'aurais besoin qu'on m'explique comment l'utiliser. J'ai donc déjà une boucle coté bridage et de l'autre j'ai le bout de ma ligne. A partir de là je dois faire quoi exactement ? Il me faudrait une petite vidéo explicative en fait ou que quelqu'un me montre sur le terrain.
Luc, merci, pour les retouches c'est vrai que j'ai eu la flemme. Comme je considère ces panos comme étant uniquement à but de test, je n'ai pas pris vraiment le temps de les peaufiner. Sinon, j'ai fait aussi celui là hier, qui est un peu plus propre au niveau de l'assemblage :
http://temp.vrtv.fr/forums/Ableiges/Ableiges1.html
Avatar de l’utilisateur
robin
Plus de 50 messages
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 26 Janvier 2012, 14:10
Localisation: Cergy-Pontoise

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede michelenovo le Dim 01 Avril 2012, 10:39

robin a écrit: A partir de là je dois faire quoi exactement ? Il me faudrait une petite vidéo explicative en fait ou que quelqu'un me montre sur le terrain.

Quelque chose comme ça (vers le bas de la page)
http://www.bdc-henri.fr/explnoeu_new.htm
Michèle
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1323
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede robin le Dim 01 Avril 2012, 10:56

Image
Et le cerf volant n'est retenu que par la butée sur le petit noeud de la ficelle noire ??? Je trouve ça super flippant mais je ferais des tests.
Et sinon, la ficelle jaune est ici double pour pouvoir faire la tête d'alouette. Alors une boucle a été faite dessus ou seulement un coude ?
Avatar de l’utilisateur
robin
Plus de 50 messages
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 26 Janvier 2012, 14:10
Localisation: Cergy-Pontoise

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede michelenovo le Dim 01 Avril 2012, 11:09

une boucle
Moi aussi je trouvais ça bizarre (je ne suis pas très expérimentée et j'ai comme toi d'abord parcouru toutes les pages du forum, mais l'été dernier), mais j'ai compris que vraiment c'est ce que fait tout le monde, et surtout pas des mousquetons: en tout cas si le fent à tendance à forcir, le noeud n'en est que plus serré, alors qu'avec toute sorte d'anneau c'est là que ça a tendance à s'ouvrir. Pour que la tête d'alouette lâche, il faudrait qu'il n'y ait pas de vent du tout, mais dans ce cas là le CV ne vole pas...
Avatar de l’utilisateur
michelenovo
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1323
Inscription: Dim 07 Août 2011, 12:11
Localisation: Novossibirsk (Russie)

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede André le Dim 01 Avril 2012, 11:59

Non, non Robin : la tête d'alouette c'est simple et c'est très fiable. Plus ça tire, plus elle serre.
C'est comme ça que les kite-surfers accroche leurs lignes à leur aile. Et tu peux me croire que vu les sauts que font certains, si ça n'était pas costaud, ils auraient changé de type de fixation.

Image
Tête d'alouette par DD 29, sur Flickr

Pour utiliser une tête d'alouette au point d'accroche de ton cv, il faut d'abord que du côté de celui-ci, tu aies une boucle qui se termine par un noeud pour arrêter la tête d'alouette en bleue sur la photo ). Ensuite, tu fais la même chose avec l’extrémité de ta ligne : tu la plies et tu fais un ou deux noeuds ( simple ou de huit ) pour former la boucle dans laquelle tu fais la tête d'alouette ( en rouge ).
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9081
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede Troyes.CV le Dim 01 Avril 2012, 12:14

Bon, pour le noeud c'est un détail pour l'instant, le principal est que l'ami Robin prenne plaisir à voler :wink:

Paris, c'est pas fait en un jour, et on a tous fait des erreurs à nos débuts.

L'avantage du noeud tête d'alouette est qu'il se fait facilement et se défait aussi facilement. Des fois c'est tête d'alouette des fois mousquetons pour pour des décos de ligne.

Bon vent à toi, et fait toi plaisir avant tout, la photo par cerf-volant, c'est le plaisir avant tout de prendre un bon bol d'air :wink:

Que le vent soit avec toi :D
Laurent :D - C'est du 100 % autokap et 100 % pour le plaisir de sortir une image et non pour l'argent ...

Site web : http://www.troyes-cerfs-volants.fr
https://www.facebook.com/pages/Troyes-cerfs-volants/123012054466726
Avatar de l’utilisateur
Troyes.CV
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1227
Inscription: Sam 15 Octobre 2011, 16:12
Localisation: Troyes - Aube - FRANCE

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede André le Dim 01 Avril 2012, 12:16

Troyes.CV a écrit:Bon, pour le noeud c'est un détail pour l'instant, le principal est que l'ami Robin prenne plaisir à voler :wink:

Paris, c'est pas fait en un jour, et on a tous fait des erreurs à nos débuts.

L'avantage du noeud tête d'alouette est qu'il se fait facilement et se défait aussi facilement. Des fois c'est tête d'alouette des fois mousquetons pour pour des décos de ligne.

Bon vent à toi, et fait toi plaisir avant tout, la photo par cerf-volant, c'est le plaisir avant tout de prendre un bon bol d'air :wink:

Que le vent soit avec toi :D


Tout à fait d'accord avec toi, Laurent : d'abord du plaisir...
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 9081
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Une scéance dont je me souviendrai

Messagede robin le Lun 02 Avril 2012, 16:23

Mes deux derniers essais :
http://temp.vrtv.fr/forums/Us/Us1.html
http://temp.vrtv.fr/forums/Us/Us2.html
Le plaisir y était ;) mais les images sont assez banales. On visait un chateau qui se trouve dans le bois mais on a très mal estimé la hauteur nécessaire et la place qu'il prendrait sur le panorama sphérique. Au final, on en aperçoit à peine les tours au loin.
Avatar de l’utilisateur
robin
Plus de 50 messages
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 26 Janvier 2012, 14:10
Localisation: Cergy-Pontoise

Suivante

Retourner vers Déroulement d'une séance d'aérophoto par cerf-volant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron