Cerf volant et thermique

Toutes vos questions ou suggestions à propos des cerf-volants.

Cerf volant et thermique

Messagede Quentin 33 le Jeu 08 Mars 2018, 19:25

Salut l'équipe
J'aimerais bien savoir si il existe un modèle de cerf volant capable de voler au secours du grands delta lorsqu'il y a du thermique ?
Sachant que ma nacelle pèse 600 grammes.
Merci
Quentin 33
Plus de 100 messages
 
Messages: 110
Inscription: Mar 29 Mars 2016, 20:13
Localisation: Bassin d'Aracachon

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Airkapture le Jeu 08 Mars 2018, 21:28

Peu être en rajoutant une turbine... Il est vrai que c'est parfois chiant mais il faut juste le laisser faire et attendre. Apres en Normandie je n'ai peu être pas des thermiques aussi violentes que par chez toi (!?...)
Avatar de l’utilisateur
Airkapture
Plus de 400 messages
 
Messages: 890
Inscription: Dim 01 Janvier 2012, 16:06
Localisation: Caen (14000)

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Quentin 33 le Ven 09 Mars 2018, 19:37

Je vais essayer on ne sais jamais.
J'étais à Biarritz lundi dernier avec un vent de terre et franchement il a eu du mal. Plusieurs fois il s'est mis au dessus de moi puis es redescendu d'où ma question. La nacelle a manqué finir a l'eau. Grosso modo cetais : un coup je porte, un coup je porte pas ... ce fut une session particulière
Quentin 33
Plus de 100 messages
 
Messages: 110
Inscription: Mar 29 Mars 2016, 20:13
Localisation: Bassin d'Aracachon

Re: Cerf volant et thermique

Messagede vendesir le Sam 10 Mars 2018, 10:35

Quentin,
Si tu avais un vent de terre, il est normal que ton CV se retrouve au sol.
Le vent est rabattu à cause des immeubles de la ville qui se trouvent à ton vent, sur la grande plage . Idem sur la cote des basques ou là, tu as les falaises. Pour voler en sécurité à Biarritz il faut que tu ailles vers la Chambre d'amour, au nord du phare St Martin, entre Brtz et Hossegor par ex. Ou il faut que tu attendes un vent venant de la mer.
Amclt
Bernard
Avatar de l’utilisateur
vendesir
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1144
Inscription: Dim 24 Juillet 2011, 10:33
Localisation: bordeaux/Rosas(costa brava)

Re: Cerf volant et thermique

Messagede FredKiting le Sam 10 Mars 2018, 15:30

Bonjour,
J'ai l'impression qu'il y a deux sujets: vents de terre et les thermiques
Pour moi si il y a des thermiques, mettre une queue au cv, le regler plus arriere si possible, se déplacer si on est dans un thermique et reculer pour pas qu'il passe au dessus , le cv finira par en sortir.

Avatar de l’utilisateur
FredKiting
Plus de 10 messages
 
Messages: 44
Inscription: Ven 19 Mai 2017, 8:44
Localisation: 86

Re: Cerf volant et thermique

Messagede André le Sam 10 Mars 2018, 16:29

C'est vrai que de temps en temps avec les deltas, on aimerait bien qu'il y ait une position du point d'accroche qui permette de l'incliner un peu plus sur l'arrière...
En même temps, c'est pas bien compliqué à faire, si ?
Faudrait glisser un élastique à l'arrière de la quille qui ramènerait le delta en arrière quand il n'y a plus trop de vent ( sur le même principe que pour les bridages anti-thermique des rokkakus quoi )
Avatar de l’utilisateur
André
Plus de 8000 messages
 
Messages: 8986
Inscription: Dim 21 Septembre 2008, 17:02
Localisation: Au nord de Brest même

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Micks le Sam 10 Mars 2018, 22:38

André a écrit:C'est vrai que de temps en temps avec les deltas, on aimerait bien qu'il y ait une position du point d'accroche qui permette de l'incliner un peu plus sur l'arrière...
En même temps, c'est pas bien compliqué à faire, si ?
Faudrait glisser un élastique à l'arrière de la quille qui ramènerait le delta en arrière quand il n'y a plus trop de vent ( sur le même principe que pour les bridages anti-thermique des rokkakus quoi )


Faudrait essayer, c'est astucieux ! mais pas trop tendre je pense, ça risque d'avoir un effet de torsion sur la spine... à voir
Avatar de l’utilisateur
Micks
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1162
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:08
Localisation: Vannes

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Quentin 33 le Dim 11 Mars 2018, 8:25

Merci pour ces conseils.
J'essaierai avec une queue la prochaine on verra bien .
J'en met une sur le 3m ça aide bien mais pas essayé sur celui-ci.
Quentin 33
Plus de 100 messages
 
Messages: 110
Inscription: Mar 29 Mars 2016, 20:13
Localisation: Bassin d'Aracachon

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Emmanuel le Dim 11 Mars 2018, 9:40

Selon la taille de ton Delta, tu peux mettre plus que 3 mètres de queue, en plus au bord de la mer avec un vent de terre, tu ne risque pas de t'accrocher à un arbre ou autre chose. Et puis c'est toujours joli un CV avec une queue :mrgreen:
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7791
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Quentin 33 le Dim 11 Mars 2018, 12:34

Merci Manu
Je vais pouvoir mettre le paquet, C'est pour le 5.30
Blague à part, ce fut très sportif.
Quentin 33
Plus de 100 messages
 
Messages: 110
Inscription: Mar 29 Mars 2016, 20:13
Localisation: Bassin d'Aracachon

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Emmanuel le Dim 11 Mars 2018, 13:40

Oui, c'est pas agréable les trous d'air.
Tu nous raconteras ?
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7791
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Quentin 33 le Dim 11 Mars 2018, 14:09

Oui je vous dirais ça.
Je pars de tester une copie du Stowoway de chez Bangtruc...y'a un peu d'air aujourd'hui ça peut être rigolo
Quentin 33
Plus de 100 messages
 
Messages: 110
Inscription: Mar 29 Mars 2016, 20:13
Localisation: Bassin d'Aracachon

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Quentin 33 le Dim 11 Mars 2018, 15:55

Alors quoi dire de ce test ??..
A mon arrivée à la plage un petit monofil enfant volé ainsi qu'un delta de type decat. Malgré un vent soutenu.
Je sort la bête et deroule la ligne .
Ensuite ce fut court : il a dendine et la barre horizontale a cassée... ce fut un vol d'au moins 30 secondes pour cette copie du Stowoway.
Je re essaierais plus tard
Quentin 33
Plus de 100 messages
 
Messages: 110
Inscription: Mar 29 Mars 2016, 20:13
Localisation: Bassin d'Aracachon

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Emmanuel le Dim 11 Mars 2018, 17:55

Pas agréable mais l'essentiel est qu'il n'y avait rien dessous, ni nacelle, ni spectateur :)
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 7791
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Cerf volant et thermique

Messagede pete le Dim 11 Mars 2018, 21:10

Le delta 5.30m est sensible aux vents chauds, et de manière générale aux vents mal établis.

J'en ai fais plusieurs fois l'expérience avec, à la clé, de beaux loopings bien glaçants lorsque la nacelle est en dessous !

J'ai une queue de 20m que j'accroche de temps en temps (un peu partout faut dire vu la longueur) mais évidemment je crois que ça bouffe un peu de portance.
Ca donne un peu plus d'angle mais c'est pas fantastique non plus.
Ce cv vole à la verticale le plus souvent, enfin pour le mien . :lol:

Amicalement,
P.
Avatar de l’utilisateur
pete
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1568
Inscription: Dim 20 Mai 2012, 12:08
Localisation: Pas loin de l'Aiguille creuse

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Quentin 33 le Dim 11 Mars 2018, 21:26

Ça va je ne suis pas seul à me faire peur avec on dirais...
C'est dommage parce que a part ça C'est un très bon cerf volant . Franchement J'en suis ravi.
Quentin 33
Plus de 100 messages
 
Messages: 110
Inscription: Mar 29 Mars 2016, 20:13
Localisation: Bassin d'Aracachon

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Quentin 33 le Dim 11 Mars 2018, 21:32

En effet Pete tu as raison il vol a la vertical C'est peut-être pour ça qu'il est sensible.
Tu dis 20 m de queue Ça dois vachement changer l'angle non ?
Je vois avec le 3.5 quand j'y accroche la 7.5 en tubulaire l'angle change pas mal déjà.
Amicalement
Quentin
Quentin 33
Plus de 100 messages
 
Messages: 110
Inscription: Mar 29 Mars 2016, 20:13
Localisation: Bassin d'Aracachon

Re: Cerf volant et thermique

Messagede pete le Dim 11 Mars 2018, 22:37

Oui c'est un cv sympa qui épate les gens quand on rembobine. Il devient géant lorsqu'il s'approche de nous !!!

J'ai viré les élastiques pour en mettre de plus solides et j'ai changé l'emboitement de la vergue qui est fabriqué dans un alu bien trop fin (il a cassé net au premier vol !)

Amicalement,
P.
Avatar de l’utilisateur
pete
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1568
Inscription: Dim 20 Mai 2012, 12:08
Localisation: Pas loin de l'Aiguille creuse

Re: Cerf volant et thermique

Messagede a906 le Lun 12 Mars 2018, 11:44

Bonjour,
c'est un très bon cerf-volant, mais comme tous les grands deltas il faut savoir voler dans les thermiques avec. Pour ma part j'ai remplacé les élastiques par de la garcette, je n'aimais pas cette idée qu'il puisse faire l'accordéon en vol. Je trouve qu'il vole bien mieux comme ça. Sinon dans le thermiques il faut accepter que le cerf-volant se tienne à la verticale et parfois commence à faire des huits bien au zénith. C'est impressionnant mais absolument pas grave il faut juste bien accompagner ces mouvements, en lâchant de la ligne ou en reprenant. Si on a de la place on peut aussi se déplacer latéralement en marchant, ça marche souvent très bien pour sortir de la pompe. Le moment le plus critique c'est finalement quand on rembobine, ça le fait remonter très haut, voir passer au-dessus, et là il n'y a qu'une seule solution, la patience, attendre le bon moment pour rembobiner, attendre quand ça pompe de trop. Le Triton (Into The Wind) est autrement plus jouer dans les thermiques ;-)
Avatar de l’utilisateur
a906
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1561
Inscription: Lun 25 Août 2008, 20:06
Localisation: Urville - Calvados

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Wirth le Lun 12 Mars 2018, 12:26

François, tu as très bien décrit ce que j'appelle la " danse du cerf-voliste " :wink:
Michel
Avatar de l’utilisateur
Wirth
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2818
Inscription: Dim 24 Janvier 2010, 8:20
Localisation: Ussel Corrèze Limousin

Re: Cerf volant et thermique

Messagede Airkapture le Lun 12 Mars 2018, 17:33

Tout est dit! Un très bon résumé François :wink:
Avatar de l’utilisateur
Airkapture
Plus de 400 messages
 
Messages: 890
Inscription: Dim 01 Janvier 2012, 16:06
Localisation: Caen (14000)


Retourner vers Vos cerfs-volants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités