un grand rokkaku

Toutes vos questions ou suggestions à propos des cerf-volants.

un grand rokkaku

Messagede michel22 le Mer 07 Septembre 2005, 13:10

bonjour à tous

je compte fabriquer un grand rokkaku pour remplacer mes flowforms lorsque le vent est trop léger.

n'ayant jamais construit de tel cerf volant , j'ai plusieurs questions pour les spécialistes.

d'abord, est ce qu'un rokkaku de 10m² est bien raisonnable?

et dans ce cas quels types et quels diamètre de fibre choisir.

si vous avez un plan particulier à me conseiller.

merci pour tout

michel
Avatar de l’utilisateur
michel22
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1030
Inscription: Jeu 07 Juillet 2005, 18:08
Localisation: saint Brieuc

taille d'un rokkaku

Messagede becotus le Ven 09 Septembre 2005, 2:52

10m² est très grand, et pas franchement nécessaire, mais ça existe. En réalité, pour des vents faibles, 6m² suffisent. Il faut aussi se rappeler que mis à part les combattants, très peu de cerfs-volants monofils volent dans un vent de 2,5 m/s. La plupart n'ont d'ailleurs qu'une traction très faible dans ce cas là, ne permettant pas de lever une nacelle, même de 500g.
Voici des dimensions possibles:
hauteur 3000 =620+1760+620 envergure 2550 surface 6m²
hauteur 3200 = 650+1900+650 envergure 2700 surface 6,9m²
hauteur 3400 =700+2000+700 envergure 2900 surface 7,8m²
Le lancement de tels rokkaku est difficile à faire seul.
Prenons le rokkaku de 6m², pour l'armature, afin d'allier de bonnes qualités de vol, une légèreté optimisée, et une résistance suffisante, je monterais le mat en deux parties, haut 1,5m carbone Ø10 et bas carbone Ø8; la vergue supérieure en 3 parties, le centre 1m en carbone Ø8 et les bords en fibre de verre Ø8; la vergue inférieure en 3 parties égales, le centre carbone Ø6 et les bords en fibre de verre Ø6. Avec du spi 35 ou 40g/m² le poids devrait faire 800 à 850g. Et bien sûr, difficile de faire voler un tel cerf-volant par vent supérieur à 5m/s où la traction devrait être de 12kg. Egalement selon mes estimations, à 2,5m/s la traction devrait être de 2Kg. Pour la construction, bien ourler avec des renforts très larges dans tous les coins et aux attaches de brides. En ce qui concerne le bridage, 3 points sur la vergue supérieure, et 2 points sur la vergue inférieure.
becotus
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2097
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:06
Localisation: presqu'île du Cotentin, Normandie

Messagede michel22 le Ven 09 Septembre 2005, 12:08

Merci bien pour toutes ces données précises.

Je crois que je vais suivre tes conseils et me lancer dans la construction du modèle de 6m² que tu préconises.

J'ai juste deux petites questions avant de me lancer et de commander les fournitures:

Est ce vraiment important de réduire le diamètre du bas du mat pour gagner du poids (des sous?)

Et sinon, les fixations des brides sur les vergues se placent à quels endroits?

merci encore

michel
Avatar de l’utilisateur
michel22
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1030
Inscription: Jeu 07 Juillet 2005, 18:08
Localisation: saint Brieuc

rokkaku 6m²

Messagede becotus le Ven 09 Septembre 2005, 18:19

Le bas du mât en Ø plus petit ne fait pas une grande différence de poids: 20 ou 30g seulement. Mais ceci permet de bien se mettre en tête que les 2/3 de la poussée se fait sur le 1/3 supérieur, donc, 2 fois plus sur 2 fois moins de surface = effort 4 fois plus grand! On pourrait mettre du carbone de 6, mais ce serait trop fragile à l'envol. Par contre, c'est pas mal pour le porte-monnaie.
Les fixations sur les vergues se font sur les douilles de raccord. Le point supplémentaire sur la vergue supérieure étant au centre. Faire passer les brides au travers de deux trous dans la voile et autour des vergues avec un petit noeud coulant; cet emplacement aura sur l'envers de la voile un renfort 120g/m² en losange d'environ 5x5cm.
Il existe plusieurs modèles de brides. Voici celui que j'utilise:
Un brin relie les deux points d'attache d'un même côté de chaque vergue;soit A1 et A2 chaque brin. Je place un anneau sur chaque brin avec un noeud d'alouette. Un brin B relie les deux anneaux A1 et A2, fixé avec des noeuds coulants. Au milieu de ce brin B je place un 3ème anneau avec encore un noeud d'alouette. Le brin supplémentaire C au centre de la vergue supérieure arrive directement sur l'anneau B. Je m'arrange pour faire le noeud au milieu de l'anneau, sous le noeud d'alouette du brin B, avec un noeud de poupée, un noeud à clef ou un noeud coulant. Pour connaître la longueur de ce brin C, l'ajuster avec la vergue cintrée pour que les longueurs de A1, A2 et B soient tendues en même temps que C.
Mon astuce pour les anneaux est d'acheter de la chaîne en inox, et de couper un maillon sur deux pour récupérer des anneaux pilpoil! Un mètre de chaîne 25x10 Ø2,5 ou Ø3 suffit. Avec 52 maillons, il reste 26 anneaux. En les serrant un peu dans un étau, la forme losange arrondi est inégalable. Ces petits accessoires servent à des petits cadeaux qui font de grands amis!
J'attends la prochaîne question: quelle longueur pour les brins? Voici ma suggestion des longueurs à couper, ce qui inclue tous les noeuds.
Brins A1 et A2 = 420 cm
Brin B = 300 cm
Brin C = 320 cm.
Voici maintenant la réponse à: comment régler la bride?
Prendre la bride A1 seule. La tendre en plaçant son anneau sur la voile, côté A2, à hauteur de la vergue supérieure, plutôt à quelques centimètres vers le haut. Répéter sur A2. Régler C comme dit auparavant. Normalement, c'est OK.
becotus
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2097
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:06
Localisation: presqu'île du Cotentin, Normandie

Messagede michel22 le Ven 09 Septembre 2005, 19:52

Merci beaucoup pour toutes ces données.

En fait, je te demandais les positions des fixations des brides pour pouvoir prévoir les emplacements des renforts, afin de pouvoir coudre la toile en attendant de commander les barres.

Pour ce qui est du carbone, je vais peut être mettre du 8mm sur tout le mat si la différence de prix n'est pas excessive, histoire de simplifier les raccords.

Et pour le spi je compte utiliser du 30g et pour les renforts des chutes de dacron.

Toutes tes autres précisions sur le bridage sont les bienvenues naturellement, je m'en vais faire un petit shema et etudier ça à tête reposée.

Merci aussi pour l'astuce de la chaîne, je n'ai aucune culture des cerfs volants à armature, n'ayant fabriqué que des ailes à caissons ou des ailes de kite jusqu'ici. Tout ce qui est accastillage et armatures m'angoisse un peu. Le cerf volant suivant sera peut être un statique à boudins....

Sinon, nous nous sommes croisés, il y a un peu plus d'un an dans la Manche, à une fête du vent, j'inaugurais un gros flowform vert et jaune sans queue et une nacelle improvisée.

j'ai retrouvé une photo prise à cette occasion:

Image

assez discuté, je vais aller mesurer du spi.

encore une fois merci pour tout.

michel
Avatar de l’utilisateur
michel22
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1030
Inscription: Jeu 07 Juillet 2005, 18:08
Localisation: saint Brieuc

Messagede Micks le Dim 11 Septembre 2005, 20:30

Moi, j'ai fait un rokkaku de 3.30x2.50 en carbone de 8 partout et il fonctionne à merveille. Les vergues hautes et basses sont en 2 parties et la spine est aussi en 2 parties. Le diedre se fait très bien avec le carbone étant donné sa longueur de 2.5m.

A toi de voir ...
Avatar de l’utilisateur
Micks
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1179
Inscription: Sam 02 Juillet 2005, 9:08
Localisation: Vannes


Retourner vers Vos cerfs-volants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron