Rokkaku : Problème de looping

Toutes vos questions ou suggestions à propos des cerf-volants.

Rokkaku : Problème de looping

Messagede Yano le Sam 28 Décembre 2019, 19:41

Bonjour,

je vous partage quelques photos de mon cerf-volant. Une rokkaku de 1,7m de hauteur de le plan de C.Becot.

C'est ma première construction, et j'en suis plutôt content. Il m'a déjà permit de faire quelques beaux clichés (visibles ici). Mais récemment, je n'arrive plus à le régler. J'ai fait 7 vols plutôt stables depuis que je l'ai, mais depuis deux semaines (4 sorties), quasi impossible de le stabiliser.

J'ai évité la catastrophe aujourd'hui, après avoir volé proprement pendant 15 min dans une dizaine de nœuds de vents. Le vent à forci dans les 15 nœuds voir 20 dans les rafales, le CV s'est mit a tourner au bout de ses 200m de ligne. Il a envoyé la nacelle faire trempette dans la mer avant de remonter (heureusement je suis encore avec la gopro). J'ai finalement réussi à le faire tomber sur la dune... Pas sans frayeurs !

Au moment de lancer, j'avais vu un peu d’instabilité, j'ai donc mis un peu plus de flèche à l’arrière, et reculé un peu la bride centrale. Plus de soucis, j'ai accroché la Gopro et fait monter. J'aurais peut-être du m'abstenir ?

Je ne sais si j'ai tout compris sur le fonctionnement des rokkakus, y a t'il des points que je dois vérifier en particulier?

Merci pour vos lumières !

Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Yano
Plus de 10 messages
 
Messages: 25
Inscription: Lun 13 Mai 2019, 16:46
Localisation: Finistère

Re: Rokkaku : Problème de looping

Messagede Alankap le Sam 28 Décembre 2019, 21:17

.
si c'est le roka rouge dont tu parles . . 20 nœuds c'est beaucoup pour lui...

d'autre part je vois 2 points que j'aurais évité sur les barres horizontales:

- l'utilisation de fibre
- l'utilisation de raccords qui rend la courbure moins bonne et fragile

pour ma part j'utilise toujours des barres d'un seul tenant qui vont se courber plus harmonieusement
et jamais de raccord
source de casse et autres soucis....

par ailleurs ton bridage me semble court....j'ai un rokka semblable au tien son bridage est 4 fois plus long...


tout de manière de rokka n'aime pas trop les grandes variations de vent
pour stabiliser tu peux aussi lui mettre une queue (mais il doit dejà voler bien sans)
.
. . . . . . . . . .

https://www.mifoxi.com/
Avatar de l’utilisateur
Alankap
Plus de 1000 messages
 
Messages: 2467
Inscription: Mar 06 Novembre 2007, 14:33

Re: Rokkaku : Problème de looping

Messagede Phil78 le Sam 28 Décembre 2019, 23:46

Bonjour,
Je te donnes aussi juste mon opinion d'une valeur toute relative... en essayant de reprendre toutes les causes possibles, mais tu as déjà dû faire la même chose.

Le cerf-volant a déjà bien volé dès son vol inaugural, ce qui est déjà pas mal du tout pour une première réalisation :wink: On peut considérer qu'il a été réalisé bien symétrique (ou le vérifier si doute).

Je pense aussi que tu l'as emmené en limite sup de sa fenêtre de vent, il devait être un peu en forme de sablier, non? et il devait tirer comme un boeuf!! En plus, je trouve qu'il est difficile d'estimer la vitesse du vent, enfin surtout pour moi qui suit un terrien du milieu! 20kt, voire plus? tu trouveras peut-être des données sur ce site météo très précis... puisqu'il indique le temps qu'il a fait :mrgreen: https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/archives/8/decembre/2019/pointe-de-penmarc-h/07200.html. tu trouveras peut-être mieux comme localisation, j'ai pas osé mettre la Pointe du raz ou Ouessant, un peu trop gourmand quand même.

Au passage, mais tu le sais probablement, quand le rok part en jolis cercles... sous tension et à tendance descendantes..., il faut tenter d'enrayer la spirale infernale en lui lachant "brutalement" qqs mètres de fil pour lui faire perdre l'appui sur le vent, sa mauvaise position et lui permettre de reprendre un vol plus conventionnel, en espérant que la rafale se calme... et pouvoir regagner les qqs mètres concédés... pour finir qqs fois après plusieurs épisodes identiques à le ramener plus bas, là où le vent est moins fort à défaut d'être plus régulier, continuer à le récupérer sagement, patiemment, atterir, ranger tout dans la bourrasque, ou bien sortir un delta kiwi ou un météo si on veut continuer à taquiner Eole!!

les barres d'un seul tenant sont plus homogènes, c'est certain, mais de très nombreux CV volent très bien avec des raccords (si bien adaptés... et bien positionnés).

Tu as visiblement respecté les longueurs préconisées par CBecot dans son plan. Il faut bien vérifier la symétrie du montage (une petite dérive d'un noeud sournoisement, au cours des premiers vols...). le V de la bride du haut est bien centré sur la barre verticale, comme le V (inversé) du bas? on peut aussi tester le bridage en H préconisé par CB et d'autres comme étant plus stable.

Il faut toujours que la vergue du bas soit plus cintrée que celle du haut (voire plus cintrable, sous le vent), comme indiquée dans les dimensions proposées par CBecot. Plus cintrable, on pourrait tester (si les symptomes persistent et si cela te dit!) du carbone 8 en haut, de la fdv 8 en bas, par ex.
le cintrage est-il resté conforme ou bien a-t-il pu glisser... aboutissant à un cintrage équivalent H/B voire même plus important en haut, facteur de déclenchement de l'incident?

Déplacer un peu le point de bridage est aussi une possibilité. A tester par petites touches, progressivement, idéalement en ayant un marquage de la position "idéale" de départ.

Bon voilà des pistes, mais je pense que tu as été chahuté par Eole avec un vent et des rafales dans la zone de limite haute de ton beau rokkaku rouge. Plus de peur que de mal, pour cette fois. tu pourras tester le CV tout seul... puis avec un sac de sable en guise de nacelle puisque tu en as sous la main dans ta belle région!
Philippe
Phil78
Plus de 1000 messages
 
Messages: 1059
Inscription: Mer 31 Octobre 2007, 21:17
Localisation: Voisins-Le-Bretonneux (78)

Re: Rokkaku : Problème de looping

Messagede Guill le Dim 29 Décembre 2019, 0:40

Salut Yano,

Idem pour les conseils, tu es sorti de la plage de vent :mrgreen:

J'ai le même ROKAKU et j'ai eu le problème une fois à St Malo. Depuis je ne dépasse plus les 15 Km/h de vent avec ce modèle et je le sors toujours avec une queue.
J'ai aussi modifier les barres spécifié par Bécot, 10 mm en carbone pour la dorsale et 6 mm pour les dièdres. Il vole beaucoup mieux.

Bonne continuation Guillaume.
Guill
Plus de 100 messages
 
Messages: 211
Inscription: Lun 22 Mai 2017, 7:32
Localisation: Bécherel

Re: Rokkaku : Problème de looping

Messagede Emmanuel le Dim 29 Décembre 2019, 1:08

Visiblement bien né puis qu'il a bien volé au début.
N'aurait-il pas pris une grosse bourrasque de vent lors d'un de ces derniers vols ? Cela aurait pu déséquilibrer la symétrie d'origine (ou la résistance d'un panneau de tissus). Ça m'est arrivé sur un Delta Vapeur qui volait vraiment très bien, depuis, impossible d'en obtenir quoi que ce soit, il est donc foutu.
À toi de voir comment il se comporte lors des prochaines sorties un peu moins ventées.

Après, 40 noeuds pour un Rok de 1,7m de haut, c'est vrai que ça parait vraiment beaucoup. Il a du te tirer fort sur les bras pour le maintenir et le rapporter. Dans ces conditions, pas simple de lâcher du fil pour qu'il arrête ses loopings. Une fois le cercle vicieux entamé, il est quasi impossible de l'arrêter. On peut juste rechercher un endroit pas trop cassant pour le poser.
Un signe annonciateur et devant alerter, c'est lorsqu'il commence à faire l'essuie-glace. Là, il est temps de tout ramener s'il est encore temps. Au sol, tu peux éventuellement tenter de cintrer encore un peu plus les vergues (le Rok a cet avantage de réglage) et d'avancer légèrement le point de bridage de la ligne. Mais le plus sur est de changer pour un CV plus "baston".
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 8181
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Rokkaku : Problème de looping

Messagede Yano le Lun 30 Décembre 2019, 17:59

Merci pour vos réponses!


Alankap a écrit:.
si c'est le roka rouge dont tu parles . . 20 nœuds c'est beaucoup pour lui...

Je l'avais pourtant fait voler dans 25 nds établis avec 40 m de ligne , sans problème, et sans nacelle, mais avec beaucoup de difficulté à le ramener. Trop pressé de le tester, je n'ai pas su attendre... :roll:


Alankap a écrit:.
d'autre part je vois 2 points que j'aurais évité sur les barres horizontales:

- l'utilisation de fibre
- l'utilisation de raccords qui rend la courbure moins bonne et fragile


Je crois que le problème est là ! J'ai remarqué après un inspection plus minutieuse qu'un raccord est tordu. Et vu que j'en ai deux par vergues, ça doit forcement déséquilibrer le CV.

J'irai acheter des tubes de 8 mm en carbone chez Décathlon demain pour voir si ça résout mon souci. Tant pis pour l'encombrement.
Ou peut être un carbone et un fdv comme le propose Phil78

Alankap a écrit:.
par ailleurs ton bridage me semble court....j'ai un rokka semblable au tien son bridage est 4 fois plus long...

C'est le bridage recommencé par C.Becot sur son site, mais c'est une piste d'amélioration.


Alankap a écrit:.
tout de manière de rokka n'aime pas trop les grandes variations de vent
pour stabiliser tu peux aussi lui mettre une queue (mais il doit dejà voler bien sans)

Ça peut être un bon palliatif pour plus de sécurité quand la photo demande de voler au dessus de l'eau.


Phil78 a écrit:Je pense aussi que tu l'as emmené en limite sup de sa fenêtre de vent, il devait être un peu en forme de sablier, non? et il devait tirer comme un boeuf!! En plus, je trouve qu'il est difficile d'estimer la vitesse du vent, enfin surtout pour moi qui suit un terrien du milieu! 20kt, voire plus?

Il ne m'avait pas l'air si déformé, et je dois dire que, moi qui suis plus habitué aux ailes de tractions qu'aux monofils, je ne ne sais pas encore quand est-ce que ça tire trop. Pour la vitesse du vent j'ai regardé sur la station météo qui est a l'entrée du port voisin, il annonçait 15 nds en rafale, mais au niveau du sol.

Phil78 a écrit:il faut tenter d'enrayer la spirale infernale en lui lachant "brutalement" qqs mètres de fil pour lui faire perdre l'appui sur le vent, sa mauvaise position et lui permettre de reprendre un vol plus conventionnel, en espérant que la rafale se calme

C'est bien ce que j'ai essayé de faire, mais je devais lâcher plus de fil que je n'étais capable de ramener. Je me suis battu tel un pécheur au gros, mais c'est le CV qui a gagné :lol:


Phil78 a écrit:le cintrage est-il resté conforme ou bien a-t-il pu glisser... aboutissant à un cintrage équivalent H/B voire même plus important en haut, facteur de déclenchement de l'incident?

En arrivant sur le rokkaku j'ai effectivement vu que cintrage n'était plus. Mais il s'est accroché la ganivelle en tombant, je me suis dit que c'était surement ça qui avait fait glisser le nœud. Mais je serre mes nœuds de fouet avec plus de précaution du coup.

Guill a écrit:Depuis je ne dépasse plus les 15 Km/h de vent avec ce modèle et je le sors toujours avec une queue.

Ah oui, tu a bien le modèle en 1m70 de haut? Parce que moi je n'arrive pas à le faire voler en dessous de 15 km/h, et encore moins avec un nacelle

Emmanuel a écrit:Après, 40 noeuds pour un Rok de 1,7m de haut, c'est vrai que ça parait vraiment beaucoup. Il a du te tirer fort sur les bras pour le maintenir et le rapporter. Dans ces conditions, pas simple de lâcher du fil pour qu'il arrête ses loopings. Une fois le cercle vicieux entamé, il est quasi impossible de l'arrêter. On peut juste rechercher un endroit pas trop cassant pour le poser.
Un signe annonciateur et devant alerter, c'est lorsqu'il commence à faire l'essuie-glace. Là, il est temps de tout ramener s'il est encore temps. Au sol, tu peux éventuellement tenter de cintrer encore un peu plus les vergues (le Rok a cet avantage de réglage) et d'avancer légèrement le point de bridage de la ligne. Mais le plus sur est de changer pour un CV plus "baston".


Oh non, par 40 nœuds, je vais faire de la planche à voile, pas du cerf-volant :D
Mais il est vrai que dans le Finistère, il est rare d'avoir 10 nds sans avoir 20 nds dans les rafales. J'aurais du le poser dès qu'il commençait à se balader un peu. Mais c'est comme ça que l'on apprend. La satisfaction n'est que plus grande quand la route est longue !
Avatar de l’utilisateur
Yano
Plus de 10 messages
 
Messages: 25
Inscription: Lun 13 Mai 2019, 16:46
Localisation: Finistère

Re: Rokkaku : Problème de looping

Messagede Tchoun.mb le Lun 30 Décembre 2019, 18:50

Yano a écrit:Il ne m'avait pas l'air si déformé, et je dois dire que, moi qui suis plus habitué aux ailes de tractions qu'aux monofils, je ne ne sais pas encore quand est-ce que ça tire trop.

La différence c’est que sur les monofils il n’y a pas d’option pour l’emmener en bordure de fenêtre ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Tchoun.mb
Plus de 50 messages
 
Messages: 71
Inscription: Ven 24 Août 2018, 21:47
Localisation: Ecaussinnes, Belgique

Re: Rokkaku : Problème de looping

Messagede Emmanuel le Lun 30 Décembre 2019, 22:37

Emmanuel a écrit:Après, 40 noeuds pour un Rok de 1,7m.../...

Pardon, je me suis planté d'unité. Même à 40/h de vent, ça doit pulser...
Emmanuel, Administrateur des forums francophones de la photographie aérienne par cerf-volant : http://photocerfvolant.free.fr/phpBB2/ - Et "toujours..." mon projet "au long cours..."
Avatar de l’utilisateur
Emmanuel
Site Admin
 
Messages: 8181
Inscription: Dim 21 Novembre 2004, 3:23
Localisation: Saint Jean Les Deux Jumeaux (Seine et Marne) 77

Re: Rokkaku : Problème de looping

Messagede Guill le Mar 31 Décembre 2019, 7:06

Guill a écrit:Depuis je ne dépasse plus les 15 Km/h de vent avec ce modèle et je le sors toujours avec une queue.

Ah oui, tu a bien le modèle en 1m70 de haut? Parce que moi je n'arrive pas à le faire voler en dessous de 15 km/h, et encore moins avec un nacelle

Oui c'est bien le modèle de 1,70 de haut avec une ligne de 60 Kg donc légère et une nacelle de 500 grammes. Ce n'est plus mon CV de prédilection mais au début il faisait le taf. Au-dessus de 20 Km/h le retour est plus physique surtout en AUTOKAP sans rotation automatique, il faut le ramener souvent pour changer le point de vue.

Guillaume.
Guill
Plus de 100 messages
 
Messages: 211
Inscription: Lun 22 Mai 2017, 7:32
Localisation: Bécherel


Retourner vers Vos cerfs-volants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités